Vous êtes ici : Accueil » Uncategorized » Réaliser un portail coulissant : comment faire ? Etape 3

Réaliser un portail coulissant : comment faire ? Etape 3

Les deux premières étapes ont été consacrées à la réalisation de l’assise, à la mise en place des poteaux de maintient et du rail.
Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-contre tout est en place pour recevoir le portail 👍
Dans ce troisième article, on va donc se consacrer à la réalisation du plan et à la fabrication proprement dite du vantail du portail coulissant.

Le plan du vantail du portail

Par rapport au plan initial que nous avons vu dans la première étape, j’ai ajouté un tube carré en fer qui fait office de traverse verticale centrale. Celui-ci ajoute de la rigidité au vantail, le plan s’en trouve donc un peu modifié:

Plan du vantail
Plan du vantail

La réalisation du vantail

Sur la traverse basse (la base du vantail) composée d’un tube carré de 40 mm de côtés, de 2 mm d’épaisseur et d’une longueur de 400 cm, je positionne et soude les roues à gorges (forme U 16 mm en applique diamètre 80 mm) selon le plan ci-dessous.

Traverse basse du vantail, position des roues à gorge
Traverse basse du vantail, position des roues à gorge

Galet ou roue de portail support extérieur diamètre 80 mm pour rail gorge ronde 16 mm

  • &#9989 Galet ou roue support extérieur pour portail coulissant
  • &#9989 En acier électro zingué ultra résistant
  • &#9989 1 roulement à bille étanche haute résistance
amazon
Non disponible
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Je soude donc les 4 roues à gorge en m’aidant d’une équerre aimantée pour les maintenir correctement pendant le soudage.

Roue à gorge maintenue par une équerre magnétique
Roue à gorge maintenue par une équerre magnétique

Petite astuce…

Avant d’aller plus loin dans la fabrication du vantail, je prends la précaution de tester le bon roulage de la base ainsi équipée des 4 roues à gorge. Je vérifie bien qu’il n’y ait pas de problème et si besoin j’apporte les modifications nécessaires. N’attendez pas d’avoir terminé le vantail complet pour tester, ce sera beaucoup moins pratique car beaucoup plus lourd et encombrant.

Ceci fait je continue la confection du vantail. Je suis confronté alors à un problème majeur. Pour que tous les éléments assemblés réalisent un cadre parfait (pas de cintrage des pièces métalliques longues) le plan de travail dont je me sers doit avoir une planéité la plus parfaite possible. Celui-ci doit évidement être aussi de niveau.
Le vantail fait 4 mètres de long et mon établi ne fait que 2 x 1 mètres. Je décide donc de le prolonger en utilisant 4 servantes d’atelier à rouleau dont la hauteur peut être réglée finement.

Établi prolongé par 4 servantes à rouleau
Établi prolongé par 4 servantes à rouleau
Servante à rouleau
Servante à rouleau

1 – Fabrication du premier élément du vantail

Je commence par souder la traverse constituant la base (avec les roues à gorge) avec la première traverse verticale droite.

Traverse de base + traverse verticale droite
Traverse de base + traverse verticale droite
Le niveau du plan de travail doit être vérifié !
Le niveau du plan de travail doit être vérifié !

En prévision d’une future motorisation, je décide de prolonger la traverse basse pour avoir plus tard la possibilité d’allonger la crémaillère de motorisation, J’ajoute donc un petit cadre de 35 cm de long.

Prolongation de la traverse basse
Prolongation de la traverse basse

2 – Fabrication du deuxième élément du vantail

Je confectionne ensuite le deuxième élément composé de la traverse supérieure et la traverse verticale gauche.

Traverse supérieure + traverse verticale gauche
Traverse supérieure + traverse verticale gauche

3 – Assemblage des 2 éléments du vantail

Ceci fait je réunis les deux éléments que je soude. Le cadre du vantail roulant est fait.

Cadre du vantail roulant
Cadre du vantail roulant

4 – Mise ne place des traverses horizontales

Je continue ensuite par ajouter et souder les trois traverses horizontales. Je met en place la traverse horizontale centrale puis je soude à 64 cm de celle-ci les 2 autres traverse horizontales.

Mise en place des traverses horizontales
Mise en place des traverses horizontales

5 – Mise en place des petites traverses verticales

Je soude par la suite les petites traverses verticales. Elles font 64 cm de longueur et sont chacune situées à 10 cm du bord du cadre.

Mise en place des petites traverses verticales
Mise en place des petites traverses verticales

6 – Finition et pose du vantail roulant

La fabrication du vantail est maintenant terminée. Il ne reste plus que les finitions (petit ponçage et penture) et sa mise en place.

Fabrication du vantail terminée
Fabrication du vantail terminée

Une fois la peinture sèche, j’attache un grillage léger et je le met en place sur le rail.

Pose du vantail sur le rail
Pose du vantail sur le rail

Le vantail roule parfaitement sur le rail sans efforts 😎

Le vantail roule parfaitement sur le rail....
Le vantail roule parfaitement sur le rail….

Conclusion

Voilà nous avons terminé la réalisation et la pose de ce portail coulissant fait maison et sur mesure !
La dernière étape sera la motorisation de celui-ci par un moteur totalement indépendant du réseau électrique (alimentation par batterie et recharge solaire). Cette étape finale (facultative pour certains) fera l’objet d’un prochain article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *