Vous êtes ici : Accueil » Electricité » Tester un contacteur heures creuses : Comment faire ?

Tester un contacteur heures creuses : Comment faire ?

Plus d’eau chaude ! 
Quelle surprise désagréable !
Plusieurs causes de cette panne du chauffe-eau sont possibles, nous allons voir dans cet article l’une d’entre elles  :un mauvais fonctionnement du contacteur heures creuses.

Généralement dans une installation correcte, le dispositif d’alimentation et de protection électrique d’un chauffe-eau à accumulation se présente ainsi.

Un ensemble composé de deux disjoncteurs divisionnaires thermiques, et d’un contacteur heures creuses.

Dispositif heures creuses
Dispositif heures creuses

Un disjoncteur divisionnaire 2 ampères pour la protection du contacteur.

Divisionnaire 2 ampères
Divisionnaire 2 ampères

Un disjoncteur divisionnaire 16 ou 20 ampères pour la protection du chauffe-eau.

Divisionnaire 20 ampères
Divisionnaire 20 ampères

Et le contacteur.

Contacteur heures creuses
Contacteur heures creuses

Tous trois sont placés sur un rail du tableau de répartition de l’installation électrique, avec un interrupteur différentiel 30 milliampères qui protègent tous les modules sur ce rail, dans le respect de la norme C15-100.

Protection différentielle
Protection différentielle

Alors avant tout il faut être conscient que pour tester ce dispositif, nous travaillons sur des modules et conducteurs sous tension !

Par sécurité il est préférable de porter des gants isolants et des lunettes de protection.

Panneau danger électrique
Panneau danger électrique

L’idéal pour faire ce test est de l’effectuer pendant les heures creuses, en général la plage d’alimentation du chauffe-eau en heures creuses est de huit heures, situées généralement entre 22h00 et 7h00, pour connaître le créneau exact se référer à la facture du distributeur.

Plage Heures creuses
Plage Heures creuses

Pour tester ce dispositif d’alimentation électrique du chauffe-eau je vais utiliser un multimètre.

Le cordon de la sonde rouge branché sur la borne centrale commune aux différentes plages de mesures.

Le cordon de la sonde noire branché sur la borne « COM ».

Multimètre et sondes
Multimètre et sondes

Je place le curseur du sélecteur sur la plage de mesure du voltmètre courant alternatif, sur le plot 500 volts. 

Position voltmètre alternatif 500 volts
Position voltmètre alternatif 500 volts

Partant du principe que le tableau de répartition de l’installation est bien alimenté en électricité.

Je commence par vérifier à la sortie de l’interrupteur différentiel que le dispositif est alimenté, je mets en contact la pointe de la sonde noire avec la borne de serrage du neutre « N », et la pointe de la sonde rouge avec la borne de serrage de la phase.

Test sorties interrupteur différentiel
Test sorties interrupteur différentiel

L’écran du multimètre affiche 234 volts, les modules sont bien alimentés.

Valeur affichée test 1
Valeur affichée test 1

Je vérifie maintenant que le disjoncteur de protection du chauffe-eau alimente bien le contacteur, je mets en contact la pointe de la sonde noire avec la borne de serrage N°1 du contacteur, et la pointe de la sonde rouge avec la borne de serrage N° 3 du contacteur.

Test alimentation contacteur
Test alimentation contacteur

L’écran du multimètre affiche 234 volts, le disjoncteur de protection du chauffe-eau est bien alimenté.

Valeur affichée test 2
Valeur affichée test 2

Maintenant considérant que je suis, pour effectuer ces vérifications dans le temps de la plage horaire des heures creuses (22h00/7h00), je vais vérifier que la bobine électromagnétique du contacteur est alimentée, sur ce type de contacteur cette alimentation part, pour ce qui concerne le neutre du disjoncteur 2 ampères, jusqu’à la borne A1.

Neutre bobine électromagnétique
Neutre bobine électromagnétique

Pour ce qui concerne le conducteur de phase, il part du disjoncteur 2 ampères jusqu’à une des deux bornes d’asservissement heures creuses du compteur EDF, et revient en partant de la seconde borne du compteur jusqu’à la borne A2 du contacteur.

Bornes d'asservissement heures creuses
Bornes d’asservissement heures creuses
Départ et retour conducteur phase bobine
Départ et retour conducteur phase bobine

Je vérifie avec la sonde noire sur la borne A1.

Et la sonde rouge sur la borne A2.

Test alimentation bobine électromagnétique
Test alimentation bobine électromagnétique

Deux cas peuvent se présenter :

 Le premier, l’écran du multimètre n’affiche aucune mesure, un problème provient du compteur EDF, ce n’est pas fréquent mais selon le type de compteur cela peut arriver.

Valeur affichée nulle 1
Valeur affichée nulle 1

Le second cas, le multimètre affiche 234 volts, la bobine électromagnétique du contacteur est bien alimentée.

Valeur affichée test 3
Valeur affichée test 3

Dans ce cas, je vais donc maintenant vérifier à la sortie du disjoncteur de protection de la ligne du chauffe-eau si une valeur s’affiche.

De nouveau deux cas peuvent se présenter :

Le premier cas, je sais que la bobine électromagnétique est bien alimentée, le curseur du choix d’alimentation du chauffe-eau est bien en position « Auto ».

Contacteur mode automatique
Contacteur mode automatique

Je vérifie les bornes d’alimentation du chauffe-eau.

Je mets donc en contact la pointe de la sonde noire sur la borne du contacteur N°2

Et la pointe de la sonde rouge sur la borne N° 4

Test alimentation chauffe-eau
Test alimentation chauffe-eau

L’écran du multimètre affiche 234 volts, le chauffe-eau est alimenté, le dispositif heures creuses fonctionne !

Il y a donc un problème au chauffe-eau !

Valeur affichée test 4
Valeur affichée test 4

Second cas, l’écran du multimètre n’affiche aucune mesure, le chauffe-eau n’est pas alimenté, la bobine électromagnétique est défectueuse.

Le contacteur doit être remplacé !

Valeur affichée test 5
Valeur affichée test 5

Dans ce cas pour faire fonctionner le chauffe-eau il faut essayer de mettre de le curseur du contacteur en position « On » ou « I », généralement le contacteur est toujours opérationnel manuellement.

Cependant il fonctionnera en permanence et seul le thermostat du chauffe-eau le pilotera.

Contacteur marche forcée
Contacteur marche forcée

1 commentaire pour “Tester un contacteur heures creuses : Comment faire ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *