Aller au contenu
Bâtir Sa Maison » Bricolage » Construire un abri pour le bois de chauffage 🪓

Construire un abri pour le bois de chauffage 🪓

Tous ceux qui ont la possibilité de chauffer leur maison ou appartement grâce à une cheminées ou un poêle à bois connaissent l’importance d’avoir un bois sec à disposition.
Ce bois dois non seulement être sec de part sa date de coupe, mais surtout sec car à l’abri des intempéries. Pour cela, si on ne possède pas suffisamment de place pour stocker quelques stères de bois à l’intérieur (dépendance, garage ou cave), il existe plusieurs possibilités pour mettre les bûches de bois à l’abri.

🔥Acheter un abri pour son bois de chauffage

Voici ici quelques idées d’achat pour ceux qui ne veulent peut-être pas se lancer dans la fabrication d’un abri pour leur bois de chauffage.
Ces quelques idées ne sont ni les moins onéreuses, ni forcément les mieux adaptées mais conviendront très certainement à quelques uns d’entre nous.

  • Les abris bûches : souvent de petite taille, ils permettent de garder au sec environ 2 stères de bois.
  • opter pour un abri de jardin en PVC, bois ou en métal : de plus grande taille, ceux-ci permettent de conserver bien plus de bois au sec mais aussi d’autres objets (vélos, tondeuse, matériel de jardin…).
  • ou sinon pour ceux qui ont plus de moyen et de place, opter pour un garage démontable. Ce qui assure une grande capacité de stockage pour le bois comme pour tout autre matériel de bricolage et jardinage.
Acheter un abri pour son bois de chauffage
Acheter un abri pour son bois de chauffage

🔥Construire soi-même un abri pour son bois de chauffage

Nous allons voir maintenant comment réaliser l’abri bois visible ci-dessous en utilisant du bois de charpente brut.

Construction d’un abri pour le bois de chauffage
Abri pour bois de chauffage
Abri pour bois de chauffage

Sur le schéma ci-dessous vous pouvez voir les dimensions en centimètres de cet abri bois.

Dimensions de l'abri bois
Dimensions de l’abri bois

🔥Les étapes de la construction de l’abri bois

Dans un premier temps, nous utilisons pour créer l’ossature des bastaings de pin douglas de ces dimensions :

  • 6 bastaings de 17,5 cm sur 6,3 cm de section et de 300 cm de longueur
  • 4 bastaings de même section de 250 cm de longueur
Bastaings Bois
Bastaings Bois

✅Fabrication des panneaux de soutien en bois

Je réalise pour commencer les 3 panneaux constituant les éléments de soutien.

Fabrication des 3 panneaux de soutien en bois
Fabrication des 3 panneaux de soutien en bois

Je coupe à la tronçonneuse un bastaing de 3 mètres à une longueur de 280 cm.

Je coupe un bastaing à 280cm
Je coupe un bastaing à 280cm

Je coupe ensuite un bastaing de 3 mètres à 137 cm, et il me reste donc un morceau de 163 cm.

Découpe d'un bastaing à 137cm
Découpe d’un bastaing à 137cm

J’ai donc maintenant un élément bastaing de 280 cm, un élément de 163 cm et un élément de 137 cm, j’ajoute pour réaliser le panneau de droite un bastaing de 250 cm.

Elements bois de différentes longueurs
Eléments bois de différentes longueurs

Je dispose maintenant l’élément de 280 cm et l’élément de 250 cm, de cette façon, et je trace les emplacements de traverses.

Elements de 280cm et 250cm
Elements de 280cm et 250cm

Je prends ensuite l’élément de 163 cm et je trace un trait à 14,5 cm à partir d’une des extrémités, comme ceci.

Travail sur le morceau de bastaing de 163cm
Travail sur le morceau de bastaing de 163cm

Ce trait indique le positionnement de la traverse de 163 cm sur l’élément de 280 cm.

Mise en place de la traverse
Mise en place de la traverse

La traverse de 137 cm se positionne ensuite ainsi.

Mise en place de la traverse de 137cm
Mise en place de la traverse de 137cm

J’assemble maintenant ces quatre éléments comme ceci, pour former le panneau de droite.

 Lorsqu’ils sont positionnés, je perce des trous de 6 cm de profondeur dans les éléments de 163 et 137 cm, aux points de croisement avec les deux autres éléments.

Assemblage des différents éléments
Assemblage des différents éléments

Je fixe ces deux traverses avec des tire-fond de 10 mm de diamètre et de 10 cm de longueur.

Fixation des différents éléments entre eux
Fixation des différents éléments entre eux
On utilise des vis
On utilise des vis

Je réalise ensuite le panneau de gauche en répétant les mêmes opérations, mais avec les éléments de 163 et 137 cm placés sur la face opposée des éléments verticaux.

Réalisation du panneau de gauche
Réalisation du panneau de gauche

Je réalise enfin le panneau central, en effectuant toujours les mêmes opérations, avec cependant,   un élément supplémentaire de 163 cm, et un élément de 137 cm, car sur le panneau central,   ils sont présents de chaque côté, à noter que les éléments verticaux sont orientés différemment.

Fabrciation et montage du panneau central
Fabrication et montage du panneau central

✅Scellement des panneaux

Avant le scellement, j’applique un goudron de protection sur 50 cm environ, ce qui correspond à la profondeur des trous de scellement.

Application de goudron avant le scellement des panneaux
Application de goudron avant le scellement des panneaux

J’effectue les trous de scellement en fonction des distances entre chaque panneau indiquées sur ce plan.

Réalisation des trous de scellement
Réalisation des trous de scellement

Je commence par sceller le panneau de gauche, je le cale d’aplomb et de niveau, à l’aide de chevrons, et je le scelle avec un béton gras et quelques pierres.

Scellement du panneau de gauche
Scellement du panneau de gauche

Le lendemain, je mets en place le panneau central que je cale d’aplomb et de niveau, aligné avec le panneau de gauche, à l’aide de chevrons maintenus par des serre-joints.

Scellement du panneau central
Scellement du panneau central

De nouveau après une journée de séchage du béton, je répète les mêmes opérations pour sceller le panneau de droite.

Scellement du panneau de droite
Scellement du panneau de droite

✅Mise en place de la charpente de toit de l’abri bois

Lorsque les scellements sont bien secs, je mets en place six bastaings en pin douglas de  17,5 cm sur 6,3 cm de section et 350 cm de longueur, que je fixe en entretoise sur les panneaux, avec des tire-fond de 10 mm de diamètre sur 10 cm de longueur.

Premiers éléments de la charpente de l'abri bois
Premiers éléments de la charpente de l’abri bois

Je passe ensuite à la couverture, j’utilise des lambourdes de pin Douglas de 6 cm sur 8 cm de section et 250 cm de longueur.

Je les fixe sur les traverses supérieures avec des pointes de 140 mm de longueur, auparavant je perce un trou traversant les lambourdes au point de fixation avec une mèche à bois de 6 mm de diamètre.

Mise en place des lambourdes
Mise en place des lambourdes

J’utilise donc 13 lambourdes de pin Douglas de 6cm sur 8 cm de section et 250 cm de longueur espacées de 52 cm, et j’ai maintenant l’ossature de la couverture.

13 lambourdes sont nécessaires
13 lambourdes sont nécessaires

Arrivé à ce stade, bien que le pin Douglas soit réputé résistant aux attaques de champignons et d’insectes xylophages, je préfère appliquer un traitement pérenne.

J’applique donc au pistolet un fongicide puissant, type bio Carbonil, ce qui a pour effet d’assombrir la couleur.

Traitement au Carbonil
Traitement au Carbonil

✅Mise en place de la couverture du toit de l’abri bois

Je continu la couverture en clouant sur les lambourdes avec des pointes de 50 mm de longueur, des voliges en pin Douglas de 18 mm d’épaisseur, 15 cm de largeur et 250 cm de longueur, que je traite au bio Carbonil avant de les mettre en place.

Mise en place des voliges
Mise en place des voliges

Pour finir et rendre étanche la couverture, je mets en place sur les voliges, des plaques d’onduline de 200 cm sur 102 cm.

Couverture de toit en onduline
Couverture de toit en onduline

Ces plaques de toile bitumées sont idéales pour l’étanchéité de la couverture, légères résistantes aux intempéries, elles sont faciles à installer, il suffit de respecter un recouvrement suffisant latéralement, et horizontalement, là il n’y a pas de problème, j’utilise une moitié de plaque, et le recouvrement est largement suffisant.

Première plaque en toile bituminée
Première plaque en toile bituminée
Mise en place de la deuxième plaque onduline par recouvrement
Mise en place de la deuxième plaque onduline par recouvrement

Pour le recouvrement latéral, il suffit de faire chevaucher d’une onde, comme ceci :

Recouvrement latéral des plaques Onduline
Recouvrement latéral des plaques Onduline

Pour les fixer j’utilise des pointes spéciales onduline, leur large tête plastifiée permet l’étanchéité.

Pointes spéciales tôle onduline
Pointes spéciales tôle onduline

 Je pointe uniquement sur les ondes pour garantir un maximum d’étanchéité.

Mise en place des pointes spéciales
Mise en place des pointes spéciales

La toiture est maintenant étanche.

La toiture de l'abri bois est étanche
La toiture de l’abri bois est étanche

Cet abri bois est maintenant terminé.

L'abri bois est fini
L’abri bois est fini

Bien rempli comme celui-ci, Il peut contenir jusqu’à neuf mètres cubes de bois sec, en fonction de l’essence du bois cela représente par exemple 6,75 tonnes de chêne vert sec, soit 7,2 stères de bûches de chêne vert sec coupées à 50 cm.

L'abri bois est plein
L’abri bois est plein