Aller au contenu
Vous êtes ici : Bâtir Sa Maison » Electricité » Norme C15-100 : La Gaine technique

Norme C15-100 : La Gaine technique

ETEL et GTL

Commençons donc par la création de l’ETEL  (Espace Technique Electrique du Logement), qui contient la GTL (Gaine Technique du Logement).

La Gaine Technique du Logement
La Gaine Technique du Logement

Nous avons donc ici les dimensions du volume consacré exclusivement à l’espace technique du logement.

Espace Technique du Logement
Espace Technique du Logement
Vidéo : Norme C15-100 La Gaine Technique

Là nous avons la configuration d’une GTL, avec la hauteur maximale à respecter pour les différentes manettes de commande des dispositifs de protection (disjoncteur d’abonné, et disjoncteurs divisionnaires).

Ainsi que la position du coffret de communication avec le support de la box internet.

Gaine technique et box internet
Gaine technique et box internet

La GTL doit impérativement être située dans le logement, de préférence à proximité d’une entrée ou bien un local annexe directement accessible.

Position de la gaine technique
Position de la gaine technique

Elle ne doit en aucun cas se trouver dans un local contenant une douche ou une baignoire !

Possibilités d’installation de la GTL à l’intérieur de l’ETEL, avec les configurations possibles d’arrivée courants et départs circuits.

Configurations possibilités d'installation GTL
Configurations possibilités d’installation GTL

Accessibilité du tableau aux personnes handicapées

L’accès à la gaine technique du logement doit être accessible directement depuis l’unité de vie. La hauteur de la manette du dispositif de coupure d’urgence, doit être située entre 90 cm et 130 cm du sol fini.

Hauteur coupure d'urgence
Hauteur coupure d’urgence

La hauteur des manettes de commande des appareillages ainsi que les prises de courant 2 P+T,  installés dans le tableau de répartition, doit être située  entre 75 cm et 130 cm du son fini.

Hauteur maximale des modules de commande
Hauteur maximale des modules de commande

Dans certains cas de logement de grande surface, notamment en construction individuelle, des tableaux divisionnaires peuvent être installés.

Les circuits reliant ces tableaux divisionnaires au tableau de répartition principal, doivent être protégés à leur origine contre les surintensités (disjoncteur).

Protection des tableaux secondaires
Protection des tableaux secondaires

La section des conducteurs d’alimentation devra être au moins égale à la section des conducteurs d’alimentation du tableau de répartition général.

Attention toutefois aux chutes de tension dues à la distance !

A titre indicatif voici un tableau de section de câble par rapport à l’intensité et la distance :

Tableau de chute de tension
Tableau de chute de tension

L’emplacement de ces tableaux divisionnaires doit respecter ces prescriptions :

Recommandations emplacements tableau de répartition
Recommandations emplacements tableau de répartition

Espaces de réserve destinés aux futures extensions, à conserver dans le ou les tableaux.

Réserve d'emplacements modules
Réserve d’emplacements modules

Tableau de communication

Coffret de communication
Coffret de communication

Destiné à recevoir le point de livraison des opérateurs de télécommunications, il doit être incorporé dans la gaine technique du logement et être équipé d’une barrette de terre.

La liaison de cette barrette avec la barrette de terre du tableau de répartition principal, doit être la plus courte possible (inférieure à 50 cm si possible).

Cette liaison doit être effectuée avec un conducteur de mise à la terre (cuivre) d’une section égale ou supérieure à 6 mm².

Barrette de terre coffret de communication
Barrette de terre coffret de communication