RACCORDEMENT ET FONCTIONNEMENT POMPE A CHALEUR





RACCORDEMENT ET FONCTIONNEMENT POMPE A CHALEUR EN IMAGES


Cet article fait partie d'une série consacrée à l'installation et au fonctionnement d'une pompe à chaleur  AIR / EAU, alimentant un plancher chauffant.
Ces articles sont destinés à informer et démontrer à tous ceux qui désirent se lancer dans l'auto-installation d'un plancher chauffant et de sa pompe à chaleur qu'il est possible de le réaliser soi-même !
Articles précédents :
http://batir-sa-maison.over-blog.com/2016/04/plancher-chauffant-comment-faire-premiere-partie.html
http://batir-sa-maison.over-blog.com/2016/04/plancher-chauffant-comment-faire-deuxieme-partie.html
http://batir-sa-maison.over-blog.com/2016/05/plancher-chauffant-comment-faire-troisieme-partie.html
http://batir-sa-maison.over-blog.com/2017/07/branchement-electrique-d-une-pompe-a-chaleur-air/eau.html
Donc là nous allons parler du raccordement du module interne avec le groupe externe, ainsi que du raccordement au plancher chauffant et du fonctionnement .



Voici donc le module interne raccordé au groupe externe.



Arrivée et retour du fluide frigorigène provenant du groupe extérieur sur l'unité intérieure.




Vannes d'arrêt et purge d'air.


Départ eau chaude vers plancher chauffant et retour eau refroidit vers l'échangeur thermique du module interne.




Piège à boue.



Arrivée d'eau pour remplissage et adduction occasionnelle du circuit de chauffage au sol.
Lors du remplissage, il sera introduit dans le circuit par le piège à boue un liquide antigel qui se mélangera à l'eau !



Ces deux vannes permettent la procédure d'adduction éventuelle d'eau si la pression n'est pas suffisante !
Au milieu se trouve le clapet antiretour  !
Ce dispositif va permettre d'assurer que l'eau traitée du circuit de chauffage ne puisse en aucun cas retourner dans la conduite d'adduction d'eau et polluer le circuit d'alimentation en eau potable !



Le chauffage au sol est partagé en deux zones, la première zone concerne les pièces à vivre.
La seconde  partie concerne la zone de repos, les quatre chambres.
Nous avons donc un premier collecteur qui concerne le départ d'eau chaude vers les boucles.




Il est composé d'une vanne thermomètre qui indique la température de l'eau fournie par la pompe à chaleur au départ du circuit.



Un système de purge pour l'air.


Et les débitmètres qui se trouvent au départ de chaque boucle, ils permettent le réglage du débit et donc de la température de chaque partie de la zone !




Départ de boucle



Au-dessous, la seconde partie du collecteur composé d'une vanne thermomètre indiquant la température de l'eau du circuit au retour des boucles !





Le système de purge



Et les robinets de retour de boucle qui seront tous en position ouverture maximum.


Retours de boucles



A partir du raccord T du collecteur eau chaude de la première partie du circuit de chauffage, part un tuyau qui  va alimenter la deuxième zone.
Il passe par le vide sanitaire pour rejoindre le second collecteur de gestion de la zone de repos qui se trouve dans ce placard !



















De là le retour des boucles part de ce tuyau et rejoint la pompe à chaleur par le vide sanitaire.



La maîtrise du fonctionnement s'effectue soit par la télécommande sonde qui doit être placée au centre de la maison.



Elle communique avec l'unité intérieure par ondes radio, le récepteur se trouve juste sous l'unité intérieure !



Soit directement par le tableau de commande de l'unité intérieure !





Une chose importante à surveiller, surtout en début d'utilisation, c'est la pression d'eau dans le circuit qui ne doit pas descendre au-dessous de 1,5 bar et ne doit pas dépasser 2,5 bar !
En tous les cas elle doit rester dans la zone verte !


Voilà, je pense qu'il est tout à fait possible de faire ces travaux soi-même, excepté le remplissage de la pompe en fluide gazeux frigorigène qui doit être fait par un professionnel !
J'espère que cet article vous sera utile !
Un petit clic sur le bouton (j'aime) des vidéos sera le bienvenu, cela fait toujours plaisir.
Merci

Daniel MARCELLIN


1 commentaire :

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour ces explications claires assorties de schémas tout aussi bien choisis et réalisés.Très beau travail de pédagogie.