Vous êtes ici : Accueil » Electricité » Rénovation d’un tableau électrique: Première partie

Rénovation d’un tableau électrique: Première partie

Attention !
Je tiens à rappeler que toute action sur un tableau électrique présente des risques d’électrocutions. Il est donc important de bien vérifier que le disjoncteur de branchement de l’installation est désactivé avant d’intervenir. Il est préférable de faire appel à un professionnel si vous avez des doutes sur votre capacité à entreprendre ce genre d’intervention.

Avant toute chose, je tiens à préciser qu’il s’agit là de la rénovation du tableau électrique d’une installation datant des années 1970.
Le but est d’améliorer la sécurité et de s’approcher au maximum des préconisations de la norme C 15-100.
En effet, pour appliquer la norme dans sa totalité, il me faudrait refaire toute l’installation. Et c’est pour cela que par exemple, je ne pourrai pas sectoriser et protéger indépendamment la salle de bains. Je réalise ces travaux pour mon propre compte, et je n’ai en aucune façon la prétention de donner des conseils techniques, dans aucun des domaines abordés dans ces articles et vidéos.
Dans cet article des appareillages électriques Legrand sont mis en situation, j’ai l’habitude d’utiliser cette marque, mais bien entendu, d’autres marques peuvent tout aussi bien être utilisées.

Ancien tableau électrique à rénover
Ancien tableau électrique à rénover

La rénovation du tableau électrique en vidéo

Première partie de la rénovation en vidéo

1 – Inventaire des lignes existantes

La première chose à faire, c’est l’inventaire des lignes électriques existantes. Sur le tableau en place, j’ai actuellement deux rails comprenant en totalité 26 modules.

Inventaire des lignes existantes
Inventaire des lignes existantes

Je repère et répertorie toutes ces lignes.
Elles comprennent:
– des conducteurs de 6 mm² pour des porte-fusibles de 32 A ,
– des conducteurs de 2,5 mm² pour des porte-fusibles de 16 A,
– et des conducteurs de 1,5 mm² pour des porte-fusibles de 10 A.

Tableau électrique en place datant des années 70
Tableau électrique en place datant des années 70

Dans un premier temps, je créé donc la nouvelle architecture de mon nouveau tableau électrique. Je réorganise la répartition des lignes existantes et de quelques nouvelles lignes en respectant au plus près la norme actuelle NF C 15-100.

2 – Choix du nouveau tableau électrique

Je choisis comme nouveau tableau électrique le modèle Drivia de la marque Legrand. Celui-ci comprend 4 rangés de 18 modules.

LEGRAND Drivia Tableau électrique nu 4 rangées 18 modules - 401224
LEGRAND Drivia Tableau électrique nu 4 rangées 18 modules – 401224

Au départ des 3 premiers rails, j’installe un interrupteur différentiel 63 A 30 ma de type AC.

Interrupteur différentiel DX³-ID arrivée haut à vis et départ haut automatique - 2P 230V~ 63A type AC 30mA - 2 modules
Interrupteur différentiel DX³-ID arrivée haut à vis et départ haut automatique – 2P 230V~ 63A type AC 30mA – 2 modules
Interrupteurs différentiels au départ des 3 premiers rangs
Interrupteurs différentiels au départ des 3 premiers rangs

Sur le quatrième rang, je dispose un parafoudre à cassette Legrand suivi d’un interrupteur différentiel 63 A 30 ma Legrand.

Parafoudre pour protection tableau d'abonné avec protection intégrée type2 Imax 12kA/pôle - 1P+N - 2 modules
Parafoudre pour protection tableau d’abonné avec protection intégrée type2 Imax 12kA/pôle – 1P+N – 2 modules
Parafoudre à cassette sur le 4ème rang suivi d'un interrupteur différentiel
Parafoudre à cassette sur le 4ème rang suivi d’un interrupteur différentiel

Finalement, le tableau électrique ressemble maintenant à ceci:

Tableau électrique prêt à accueillir les autres modules
Tableau électrique prêt à accueillir les autres modules

Voilà, c’est terminé pour cette première partie de la rénovation d’un ancien tableau électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *