Aller au contenu
BâtirSaMaison » Jardin » Les astuces pour construire un abri de jardin sans permis

Les astuces pour construire un abri de jardin sans permis

  • 5 min read

Construire un abri de jardin sans permis de construire est une option intéressante pour aménager votre espace extérieur et bénéficier d’un lieu de rangement supplémentaire. Cependant, il faut respecter certaines règles d’urbanisme pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Découvrons ensemble les éléments clés à considérer pour réaliser votre projet en toute légalité.

Les astuces pour construire un abri de jardin sans permis
Les astuces pour construire un abri de jardin sans permis

Les autorisations d’urbanisme et les seuils à ne pas dépasser

Pour être exempté de demande de permis de construire, votre abri de jardin doit répondre à des critères précis concernant sa surface et sa hauteur.

Voici les seuils à connaître :

  • Surface de plancher ou emprise au sol inférieure à 5 m² : aucune formalité administrative n’est nécessaire.
  • Surface de plancher ou emprise au sol comprise entre 5 et 20 m² : une déclaration préalable de travaux est obligatoire.
  • Surface de plancher ou emprise au sol supérieure à 20 m² : un permis de construire est requis.

Il est important de noter que ces seuils sont valables pour les abris de jardin dont la hauteur sous plafond est inférieure à 12 mètres.

✅ Déclaration préalable de travaux : comment procéder ?

Si votre abri de jardin nécessite une déclaration préalable, vous devez remplir le formulaire Cerfa n°13703*06 et l’adresser à la mairie de votre commune.

Vous devrez également fournir :

  • un plan de situation du terrain,
  • un plan des façades et des toitures,
  • ainsi qu’un document graphique permettant d’apprécier l’insertion du projet dans son environnement.

La mairie dispose d’un délai d’un mois pour instruire votre dossier. En cas de réponse favorable, vous disposerez de deux ans pour réaliser les travaux.

L’emplacement idéal pour votre abri de jardin sans permis de construire

Le choix de l’emplacement de votre abri de jardin est essentiel pour optimiser l’utilisation de votre espace extérieur et respecter les règles d’urbanisme. Voici quelques conseils :

  • Respectez les distances légales : selon le Code civil, il est généralement obligatoire de respecter une distance minimale de 3 mètres entre l’abri de jardin et la limite séparative avec le terrain voisin. Cette distance peut varier en fonction des règles locales d’urbanisme, consultables auprès de votre mairie.
  • Pensez à l’ensoleillement : privilégiez un emplacement bénéficiant d’un bon ensoleillement pour profiter pleinement de votre abri de jardin et faciliter l’entretien des éventuelles plantations.
  • Tenez compte de l’accès : veillez à ce que l’emplacement choisi soit facilement accessible depuis votre maison et vos espaces de vie extérieurs, notamment pour le transport du matériel.

Les différentes options d’abris de jardin sans permis de construire

Vous avez plusieurs possibilités en termes de matériaux et de configurations pour votre abri de jardin sans permis. Voici quelques exemples :

  • L’abri de jardin en bois : ce type d’abri est très apprécié pour son aspect naturel et chaleureux, ainsi que pour sa facilité d’aménagement. Les essences de bois disponibles sont nombreuses et vous permettront de choisir celle qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.
  • L’abri de jardin en métal : résistant et facile à entretenir, l’abri de jardin en métal est une solution intéressante si vous recherchez un espace de rangement durable et sécurisé.
  • L’abri de jardin en PVC : léger et simple à monter, l’abri de jardin en PVC offre un bon rapport qualité-prix et se décline dans de nombreux coloris pour s’adapter au style de votre jardin.
A lire aussi :  Meilleures Guirlandes solaires pour illuminer vos soirées d'été

✅ Choisir la taille et la forme de l’abri de jardin

Selon les dimensions de votre terrain et l’utilisation que vous souhaitez faire de votre abri de jardin, vous devrez opter pour une taille et une forme adaptées. Pensez également aux contraintes liées à l’emplacement choisi : par exemple, un abri de jardin adossé sera préférable si vous souhaitez l’installer contre un mur existant.

Les étapes pour construire votre abri de jardin sans permis de construire

Une fois que vous avez défini le type d’abri de jardin, sa taille et son emplacement, voici les principales étapes à suivre pour le construire :

  1. Préparez le terrain : débarrassez la zone de tout obstacle (végétation, cailloux…) et nivelez le sol. Si nécessaire, installez une dalle en béton ou des plots pour assurer une bonne assise à l’abri.
  2. Montez la structure : selon le modèle choisi, suivez les instructions du fabricant pour assembler les éléments constitutifs de l’abri de jardin (murs, plancher, toiture…).
  3. Réalisez les finitions : effectuez les travaux nécessaires pour garantir l’étanchéité, la sécurité et l’esthétique de l’abri de jardin (peinture, pose de gouttières, installation de serrures…).

Construire un abri de jardin sans permis de construire est donc tout à fait réalisable si vous respectez les règles d’urbanisme en vigueur et choisissez judicieusement vos matériaux et emplacements. En suivant ces conseils, vous pourrez profiter pleinement de cet espace supplémentaire dans votre jardin.

Lien rémunéré par Amazon, dernière mise à jour le 2024-06-01 . En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.