Vous êtes ici : Accueil » Construction » Comment faire un plafond suspendu en Placo-plâtre ?

Comment faire un plafond suspendu en Placo-plâtre ?

Selon le support concerné, il y a plusieurs possibilités pour la réalisation d’un plafond suspendu en placo.
Dans cet article et cette vidéo nous allons voir comment procéder pour construire un plafond suspendu en placo-plâtre (plaque BA13) dans la cas où il est supporté par une dalle composée de poutrelles et hourdis bétons.

Comment faire un plafond suspendu en placo ?

Ces travaux ont été effectués lors de la construction d’une maison d’habitation selon les normes RT2012.
Au stade où nous sommes, les gros œuvres sont terminés, les menuiseries extérieures sont en place, le doublage des murs périphériques extérieurs a été effectué. ( voir article: https://www.batirsamaison.net/comment-doubler-et-isoler-des-murs-peripheriques)

Plafond Placo 001
Support dalle (poutrelles et hourdis)

Nous ne parlerons pas ici de l’installation électrique mais il est évident que les gaines électriques (éclairages…etc.) devront êtres en place avant de commencer le plafond 😉.

La pose du plafond en placo s’effectue toujours avant la mise en place des cloisons en placo-plâtre. En effet, les futures cloisons délimitant les pièces de la maison viennent par la suite se fixer:
– par des rails au sol
– et sur le plafond via des vis placo au niveau des fourrures de fixation du plafond.

1 – Fabrication des supports de fixation

Pour la fixation du plafond sur les hourdis béton, on utilise ici des chevilles à bascule. Elles sont idéales pour ce type de support.
On les trouve dans le commerce conditionnées en boîte de 100 unités accompagnées des rosaces.

Cheville à bascule et rosace

Sur ces chevilles nous mettrons en place une tige filetée de 6mm de diamètre.
La longueur de la tige filetée est tributaire de l’espace que l’on désire laisser entre les hourdis et les plaques de plâtre. Cet espace est choisi en fonction finalement de la hauteur sous-plafond finale que l’on veut obtenir.
Dans notre cas, cet espace sera de 11 cm entre les hourdis et les plaque de plâtre.
Les tiges filetées sont vendues en longueur de 1 mètre, il faut donc les recouper.

Tige filetée de 1 mètre

On découpe chaque tige fileté en des morceaux de 18 cm, ce qui tient compte du pas de vis nécessaire et suffisant pour la fixation.

Tige filetée coupée à 18 cm

Ceci fait, nous visserons ces tiges dans l’écrou des chevilles jusqu’à la longueur maximale permettant le basculement de la pièce d’ancrage.

Pèce d'ancrage de la cheville à bascule
On visse le segment dans la cheville à bascule
On visse le segment dans la cheville à bascule
Segment fileté mis en place dans la cheville à bascule
Segment fileté mis en place dans la cheville à bascule

Ensuite, nous mettons en place les rosaces.

Mise en place de la rosace
Mise en place de la rosace

Derrière la rosace, nous mettons en place une rondelle de 6mm avec un diamètre extérieur de 18mm minimum.

Rondelle 6mm
Rondelle 6mm

Ensuite nous vissons sur la tige filetée successivement 2 écrous de 6mm.
Pourquoi mettre 2 écrous ?
C’est le principe du « contre écrou », le deuxième écrou vient au contact du premier et empêche ce dernier de se dévisser. En effet, il n’est pas rare de voir des simples écrous se dévisser dans le temps avec les variations de température (saisonnalité) et les diverses vibrations d’une habitation.
Le 2ème écrou est donc là en sécurité et supprime ce risque de desserrage 👍.

Ecrou de 6 mm
Ecrou de 6 mm
Dispositif de fixation
Le dispositif de fixation: bascule, tige filetée, rosace, rondelle et 2 écrous

Nous finissons par visser la dernière pièce du dispositif de fixation à savoir le cavalier. C’est sur ce dernier que viendront se clipser les fourrures sur lesquelles les plaques de placo seront vissées.

Cavalier de fixation fourrure
Cavalier de fixation fourrure
Dispositif de fixation au complet
Dispositif de fixation au complet

La fabrication de ces dispositifs de fixation prend un certain temps puisqu’il nous en faut 500 pièces (pour notre construction… et oui la maison est grande😅 ).

2 – Elaboration des plans de pose

Avant de mettre en place les supports de fixation, nous devons élaborer un plan de pose de ceux-ci qui sera lié au plan de pose des plaques de plâtre que l’on choisit.
Il y a deux façons de poser les plaques de plâtre:
– soit parallèlement  aux fourrures,
– soit perpendiculairement aux fourrures
Et selon les professionnels les avis divergent. Mais d’après notre expérience et nos informations, c’est souvent la deuxième façon qui est préconisé.
Nous poserons donc les plaques de placo perpendiculairement aux fourrures et en quinconce.
Cela a pour effet d’éviter la formation de fissures dans les joints inter-plaques, le plafond gagne en solidité et plasticité.

Nous avons choisi des plaques de placo de dimensions 120 cm x 250 cm à bords amincis.

BA13 120x250 bords amincis
BA13 120×250 bords amincis

Plan de pose des plaques de plâtre

Voici (ci-dessous) le plan de pose des plaques de plâtre que nous avons choisit. Ce plan de pose prend en compte la minimisation des coupes et de pertes tout en favorisant la pose en quinconce dans le sens de la largeur de la pièce.

Plan de pose du Placo
Plan de pose des plaques de placo

Plan de pose des fourrures

Vous trouverez maintenant ci-dessous le plan de pose des suspensions (fixations) et des fourrures en correspondance avec le plan de pose des plaques BA13 du plafond.

Plan de pose des fourrures
Plan de pose de fourrures

En fonction de ce plan nous traçons au cordex les lignes de pose des suspentes.

Lignes de pose des suspentes (fixations)
Lignes de pose des suspentes (fixations)

Plan de pose des fixations

Les dispositifs de fixation sont disposé le long des lignes de pose précédemment tracées. Il nous faut maintenant élaborer un plan de pose pour ces fixations en tenant compte des poutrelles béton (ne pas tomber dessus) et des bonnes conditions de pose que nous allons voir ci-après.

En premier lieu, il faut matérialiser sur notre plan la position des poutrelles béton.

Positions des poutrelles béton
Positions des poutrelles béton

Les fourrures que nous utiliserons font 5,30 mètres de long. La longueur de notre surface à traiter est plus importante. Il y aura donc des raccords à faire entre 2 fourrures à l’aide d’éclisses pour fourrures.
Hors première condition de pose pour nos fixations, il est impératif qu’à proximité d’un raccord entre 2 fourrures il y ait une fixation (suspente). Et cette fixation ne doit pas se trouver à plus de 15 ou 20 cm.

Plaçons donc la première longueur de fourrure.

Donc nous allons placer sur la première ligne une fourrure de  5,15 mètres

Plafond placo 20
Plafond_Placo_021

Mais comme il est préférable que les raccords ne se trouvent pas à la même hauteur sur chaque ligne, nous inverserons la position des longueurs de 5,30 mètres de fourrure sur chaque ligne.

Plafond_Placo_022
Plafond_Placo_023

Ensuite au départ  de chaque ligne et de chaque coté, nous placerons des suspentes à 18 cm du mur !

Plafond_Placo_024

Ensuite sur chaque ligne nous disposerons les suspentes en quinconce.
La distance entre chaque suspente sur les lignes ne doit pas être supérieure à 120 cm.
Nous les disposons donc à  une distance variant de 60 cm à 110 cm en fonction des poutrelles.

Plafond Placo 27

Si l’on veut que le plafond soit parfaitement rectiligne, il ne faut pas être avare  avec les suspentes 😅, sur ce plafond là, nous en mettrons 103 💪.
Le plan terminé, nous pouvons commencer la mise en place des suspentes.

3 – Mise en place des suspentes

Pour percer dans les hourdis béton, nous utilisons un foret à béton de 16 mm de diamètre.

Plafond_Placo_028
Plafond_Placo_029

Ensuite nous introduisons la cheville à bascule.

Plafond_Placo_030
Plafond_Placo_031
Plafond_Placo_032
Plafond_Placo_033

Une fois introduite jusqu’à la rosace, l’ancre va basculer.

Plafond_Placo_034

Il faut alors tirer vers le bas pour bloquer l’ancre.

Plafond_Placo_035
Plafond_Placo_036

Ensuite il suffira de tenir l’ancre bloquée et de tourner la tige filetée afin qu’elle pénètre dans le hourdis. De cette façon, on règle la distance entre le hourdis et l’encoche du cavalier à 8 cm.

Plafond_Placo_037

Il faut veiller à ce que la tige filetée dépasse d’un bon centimètre à l’intérieur du cavalier. Ceci afin de pouvoir effectuer les réglages de niveau qui seront nécessaires ultérieurement.

Plafond_Placo_038

Ceci fait on bloque la rosace avec le premier écrou en centrant bien la suspente sur le tracé. Elle doit être autant que possible bien perpendiculaire par rapport au support (les hourdis).

Plafond_Placo_039.jpg

Et on bloque le contre écrou.

Plafond_Placo_040

La mise en place de toutes les autres suspentes s’effectue de la même façon en respectant le plan de pose.

Plafond_Placo_041
Plafond_Placo_042
Plafond_Placo_043

4 – Mise en place des fourrures

Le moment est venu de mettre en place les fourrures.
Il faut dans un premier temps placer les cavaliers de façon à ce qu’ils soient parallèles à la fourrure, donc dans le sen de celle-ci.

Plafond_Placo_044.jpg
Plafond_Placo_045
Plafond_Placo_046.jpg

Ensuite on clipse le cavalier en tournant d’un quart de tour. Vérifiez bien que les 4 encoches du cavalier soient bien arrimées à la fourrure 😉.

Plafond_Placo_047
Plafond_Placo_048

Pour raccorder 2 longueurs de fourrure, nous utilisons des petites éclisses.

Plafond_Placo_049

Elles s’emboîtent facilement , il est préférable pour plus de rigidité de les placer dans ce sens.

Plafond_Placo_050.jpg

Comme prévu, une suspente se trouve à moins de vingt centimètre du raccord.

Plafond_Placo_051
Plafond_Placo_052

Il faut maintenant bien régler de niveau cette première ligne de fourrures, car c’est elle qui va  servir  de modèle pour régler toutes les fourrures.
Pour cela nous utiliserons un grand niveau à bulle de 2,40 mètre.

Plafond_Placo_053
Plafond_Placo_054

Lorsque cette première ligne de fourrures est bien réglée de niveau, nous mettons en place une autre ligne à  la quatrième rangée par rapport cette première ligne.
Et on règle celle-ci de niveau sur toute sa longueur en nous basant sur la première  ligne de fourrures.

Plafond_Placo_055

Ceci fait nous mettons en place successivement les trois lignes de fourrures se trouvant entre ces deux lignes de niveaux.

Plafond_Placo_056

Il suffira ensuite de vérifier sur toute la longueur que toutes ces lignes de fourrures plaquent bien naturellement sur le niveau. Ce qui nous assure une planéité parfaite 👍😉.

Plafond_Placo_057

Nous continuons en mettant en place la dernière ligne de fourrure.

Mis en place de la dernière ligne de fourrure

Que nous réglons de niveau par rapport aux autres lignes déjà en place.

Plafond_Placo_059.jpg

Nous mettons finalement en place les trois lignes de fourrures intermédiaires que nous réglons de niveau de la même façon que précédemment.

Plafond_Placo_060.jpg
Plafond_Placo_061

Et voilà c’est terminé pour les fourrures, tout est prêt pour la pose des plaques de plâtre.

Plafond_Placo_062

5 – Pose des plaques de plâtre (Placo)

Pour mettre en place les plaques de plâtre, nous utiliserons un lève plaques.
C’est un outil simple d’utilisation et il est clairement indispensable pour la mise en place des plaques Placo au plafond !

lève-plaque placo

Son utilisation est simple, il suffit de poser la plaque de placo dans le bon sens sur le berceau et ensuite de le basculer.

Plafond_Placo_064.jpg
Plafond_Placo_065.jpg

Ensuite à l’aide du treuil, on monte la plaque. On la positionne à sa place puis on monte jusqu’au contact des fourrures.

Plafond_Placo_066.jpg
Plafond_Placo_067

Nous commencerons ce plafond en posant cette plaque.

Plafond_Placo_068.jpg

Nous respectons les mesures indiquées sur le plan de pose des plaque de plâtre. Nous positionnons cette première plaque de placo en prenant garde que les bords soient bien centrés au milieu des fourrures.

Plafond_Placo_069

Pour ce qui est de la fixation des plaques, je vous conseille d’utiliser des vis placo de bonne qualités. Vous les trouverez uniquement  chez les grandes enseignes de vente de matériaux de construction !

Plafond_Placo_070

De même il est impératif d’utiliser une visseuse spéciale placo-plâtre, elle possède un dispositif de débrayage qui  vous  permettra de poser les vis d’une façon convenable, sans traverser la plaque.

Plafond_Placo_071.jpg
Plafond_Placo_072.jpg

Nous fixerons la plaque sur chaque fourrure avec quatre vis réparties à intervalles réguliers.

Plafond_Placo_073
Plafond_Placo_074.jpg
Plafond_Placo_075.jpg

Cette première plaque étant maintenant fixée, on continue par cette coup ci-après.

Plafond_Placo_076.jpg
Plafond_Placo_077

On continue alors par la coupe située de l’autre côté.

Plafond_Placo_078.jpg
Plafond_Placo_079.jpg
Plafond_Placo_080

Puis nous continuerons avec ces coupes.

Plafond_Placo_081

On procède alors à chaque fois de la même façon, jusqu’à la dernière coupe en respectant notre plan de pose du placo.

Plafond_Placo_082.jpg

Et voilà c’est terminé pour la pose du plafond placo de la première pièce. Pour les prochaines pièces, nous répéterons les mêmes opérations.

Plafond_Placo_083.jpg

0 commentaire pour “Comment faire un plafond suspendu en Placo-plâtre ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *