Aller au contenu
Bâtir Sa Maison » Construction » Cloisons en Placoplâtre BA13 comment faire ?

Cloisons en Placoplâtre BA13 comment faire ?

Que ce soit dans le neuf comme dans la rénovation, faire des cloisons en plaques de plâtre est à la portée de tous ceux qui désirent réaliser leurs travaux eux mêmes.
Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez faire vous-même vos cloisons en placoplâtre ?

Pour illustrer cet article, nous allons aborder le cas de la création de deux locaux destinés l’un à une salle de bain, l’autre à un WC.
Les techniques misent en ouvre peuvent évidemment s’appliquer à n’importe quel autre projet de création de pièce avec des cloisons en plaques de plâtre (BA13).

🎞 Faire un cloison en placoplâtre

Comment faire des cloisons en plaques de plâtre (BA13 – placoplâtre) ?

Comment faire une cloison en Placo-plâtre (BA13) ?

La structure sur laquelle l’on vient fixer les plaques de plâtre est un structure en acier galvanisé.

Les qui constituent cette structure en métal sont de 2 types, il y a :

  • les rails qui se posent au sol et au plafond
  • et les montants, des longueurs de métal qui se placent verticalement entre les rails situés au plafond et les rails au sol

L’armature en acier galvanisé

L’armature au sol et au plafond est donc faite avec des rails placo. Il en existe différentes dimensions mais le modèle R48 est le plus couramment utilisé. En effet, on utilise des rails placo R48 pour créer des cloisons standards de 7.4 cm d’épaisseur.

Rail R48 : 3 mètres de longueur par 48 mm de largeur
Rail R48 : 3 mètres de longueur par 48 mm de largeur

Les éléments verticaux de jonctions, sont des montants  de type M48. Il en existe de plusieurs longueurs, si vous êtes dans des dimensions standard  c’est super, sinon il faudra les couper (facilement), toujours en ôtant 1 cm à votre côte afin de pouvoir les insérer dans les rails comme nous le verrons plus loin.
Que ce soit pour couper les montants ou les rails je vous conseille d’utiliser une une cisaille à tôle

Cisaille à tôle
Cisaille à tôle

Les montants placo M48 sont en dimensions standard de 2,99 mètres de longueur par 46 mm de largeur avec des ailes de 45 mm .
A noter qu’ils comportent des trous permettant de passer des gaines électriques.

Montant M48/35
Montant M48/35

L’habillage en placoplâtre

Les plaques BA13, comme les montants, existent en diverses dimensions. Et il en existe aussi de plusieurs catégories spécifiques, ainsi:
– les « normales » seront de couleur blanche
– les hydrofuges (barrière humidité) seront de couleur verte,
– les placoflam (haute résistance au feu) seront de couleur rose etc …

Plaque BA13 Standard Blanche (260x120x13 à bords amincis)
Plaque BA13 Standard Blanche (260x120x13 à bords amincis)

Remarque:
A noter que l’intérieur de la cloison peut et même doit être rempli d’un matériaux adapté en fonction de l’utilité de la cloison:

  • on choisira un isolant thermique type laine de verre, laine de roche…etc pour une cloison séparant un espace chauffé d’un non chauffé.
  • on choisira un isolant phonique pour séparer une salle de jeu du reste de la maison par exemple.

1️⃣ Mise en place de l’ossature de la cloison en Placoplâtre

Je commence par faire un croquis avec les côtes globales des petits locaux à créer.

Plan cloison BA13
Plan cloison BA13

Je reporte au sol et au cordex mon plan.

Traçage du plan au sol
Traçage du plan au sol

Je fais de même sur les murs et sur le plafond.

Traçage au mur et au plafond
Traçage au mur et au plafond

Les ouvertures seront des blocs porte en bois.

Bloc porte bois
Bloc porte bois

Je vais maintenant tracer l’emplacement précis de mes rails au sol et au plafond.
Pour cela j’utilise un petit morceau de plaque de plâtre qui me sert de gabarit.
J’ai comme çà l’emplacement exact de mes rails :

Tracer au sol l'emplacement d'un rail placo
Tracer au sol l’emplacement d’un rail placo

Lorsque j’ai tout tracé, je commence la mise en place des rails au sol, pour cela je vais utiliser des chevilles à frapper de 6 mm de diamètre.

Cheville à frapper 6 mm
Cheville à frapper 6 mm

Je présente le rail R48 et je perce avec un forêt à béton de 6 mm et cela tous les 50 à 60 cm environ.

Perçage tous les 60 cm
Perçage tous les 60 cm

Je fixe alors mon rail grâce aux chevilles à frapper. En 2 coups de marteau elle sont en place.

Mis en place des chevilles à frapper
Mis en place des chevilles à frapper

Lorsqu’il y a un angle, pour renforcer la structure, il faudra placer les plaques de plâtre de cette façon:

Angle en BA13
Angle en BA13

Il faudra donc d’un côté ou de l’autre de l’angle, couper le rail à 2 cm de moins que la longueur requise comme ceci :

Angle Rail R48

Si votre plafond est « en dur » (hourdis + plâtre) la fixation des rails R48 suivra la même procédure que celle au sol.
Si votre plafond est en plaques de placoplâtre, il faudra alors fixer les rails R48 avec des vis Placo en faisant bien attention à visser sur une fourrure ! 

Une fois que tous mes rails (sol & plafond) sont en place, je passe donc à la mise en place des montants M48. Pour les montants fixés aux murs, la procédure est la même que pour le plafond (chevilles adaptées au support + vis).
La cohésion entre les rail sol-plafond et les montants se fait:

– soit à l’aide d’une pince à sertir

Pince à sertir

– soit en les fixant aux rails avec des vis placo

Fixation rail - montant vis placo
Fixation rail – montant vis placo

Les montants suivants doivent être mis en place tous les 60 cm (entraxe de 60 cm). A noter qu’il est tout à fait possible de réduire votre entraxe en le passant à 40 cm afin d’améliorer la rigidité de votre cloison.
N’oubliez pas de tracer au sol et au plafond un petit repère correspondant à l’axe de vos montants, ceux-ci vous seront utiles par la suite lors de la mise en place des plaques de BA13.

Insertion des montants dans les rails en faisant un 1/4 de tour
Montants dos à dos
Montants dos à dos
Montants
Montants

Tous le rails et les montants sont en place, l’ossature est terminée.

Ossature Placo terminée
Ossature Placo terminée

2️⃣ Installation des plaques de plâtre

Je vais installer les plaques de plâtre, d’un seul coté pour le moment, pour les fixer, j’utilise un porte embout spécial plaque de plâtre.

On peut régler la profondeur de vissage à l’aide de la butée. Grâce au système de débrayage automatique et l’amortissement à ressort la vis traverse la plaque de placo se fiche dans le montant sans abîmer la surface de la plaque de plâtre.

Pour ma part, je fixe les plaques de plâtre avec 8 vis placo-plâtre sur chaque coté et au milieu en respectant l’emplacement des rails (24 vis par plaque, certains en utilise moins) :

Je fais des coupes à la demande :

Je mets maintenant en place les blocs portes :

Je les fixent à travers les montants par une bonne douzaines de vis placo-plâtre :

Lorsque tous les panneaux sont habillés d’un coté, je place entre les montants l’isolant spécial placo-plâtre.
C’est de la laine minérale conditionnée en rouleau de 60 cm X 10 mètres qu’il faut couper selon la longueur.

Maintenant que l’isolant est en place, je pourrai habiller le second coté, une fois que les gaines électriques seront placées.

Tout est bien fermé !

Je vais poser les calicots papier aux joints, ils les protégeront des fissures.

Je mets un peu d’enduit sur le joint et j’applique les calicots :

Le lendemain je recouvre les calicots d’enduit en lissant bien avec le couteau.

Sur l’angle je colle une baguette spéciale qui va protéger celui-ci contre les coups.

Lorsque toutes les bandes sont enduites, j’attend pour ma part 48 à 72 heures (selon période et température) avant de poncer avec un papier verre très fin.

Voilà, c’est terminé pour le cloisonnement.

Ce n’est pas très compliqué, quelques outils sont nécessaires :
– 1 mètre à ruban,
– 1 cordex,
– 1 règle aluminium (2,5 mètres),
– 1 niveau à bulle ou laser ,
– 1 tournevis,
– 1 visseuse,
– 1 embout débrayable,
– 1 marteau,
– perceuse et accessoires,
– 1 escabeau ou petit échafaudage,
– 1 couteau à enduire etc…