Construction de l'étage

Je commence  maintenant à monter les murs de l'étage sur la première dalle (dalle du bas), je construis quatre rangs en n'oubliant pas de laisser les espaces des embrasures de la porte fenêtre et des passages (salon et chambre), après cela je suis arrivé au niveau de la dalle de l'appartement du haut.

En outre étant  au quatrième rang de l'appartement du bas je dois maintenant laisser la place des embrasures de fenêtre.

Il y a par appartement deux  fenêtres (chambre et une porte fenêtre, ainsi que deux petites fenêtres (salle de bain, WC), toutes ces fenêtres et portes fenêtres seront posées en applique, car il faut que je tienne compte de l'isolation thermique, voir croquis:



Pour les fenêtres je mets le pré-linteau au douzième rang, ce qui me laisse une marge sous l'appui-de-fenêtre, donc il me faudra faire une petite arase qui me permettra le moment venu de bien positionner les fenêtres.


Voici maintenant les croquis, de la porte-fenêtre et des petites fenêtres WC, salle de bains:



Juin 2006

je suis au quatrième rang de la construction de l'appartement du bas, j'ai tracé mes embrasures de fenêtre, je suis donc arrivé au niveau de la dalle de l'appartement du haut, dorénavant je vais mener la construction des murs des deux appartements simultanément, en traçant les passages et les embrasures de l'appartement du haut au moment opportun.

Juillet 2006

je suis arrivé maintenant dans l'appartement du bas au niveau des linteaux du passage de la cuisine au salon et de la chambre, pour le linteau du passage de la cuisine au salon comme la largeur est trop importante pour mettre un pré-linteau, je mets deux poutrelles précontraintes cote-à-cote et je coffre à la hauteur d'un moellon (20 cm ) et je rajoute en plus une épingle, voir croquis:


Août 2006

Je suis arrivé au treizième rang de moellons de l'appartement du bas, je fais donc le dernier chaînage avant les pignons de toiture.
Pour les plafonds des appartements j'ai décidé de ne pas faire de dalles bétonnées, mais des planchers en bois supportés par des petites pannes ( poutres de bois), suffisamment porteurs pour pouvoir circuler sans problèmes dans les combles.

je vais donc, sur le rang de moellons que je construis sur le chaînage laisser des opes ( trous en attente pour insérer les poutres de bois ),
il faut donc que fasse un plan de plancher, voir croquis:


Pour effectuer ces planchers je mettrai donc à chaque appartement 12 pannes de 7x17x330 et 12 pannes de 7x17x340, posées à 59 cm axe-à-axe, en pin Douglas appelé aussi pin de virginie car c'est un bois réputé pour sa haute résistance aux parasites et au champignon, de plus il à une très belle couleur !
Pour pouvoir appuyer les lattes de plancher je mets une poutrelle contre les murs est et ouest, comme indiqué sur le plan.


Après avoir laissé les emplacements des opes, je fais encore trois rangs de moellons avant de commencer les pignons de toiture, ce qui fera 17 rangs.

septembre 2006

Pour pouvoir continuer à monter les rangs de moellons, j'ai couplé mes deux petits échafaudages roulant pour en faire un seul, j'ai relié les deux bases cote-à-cote ce qui donne de la stabilité et malgré tout,  je peux  grâce aux roues le déplacer facilement en utilisant toutes les échelles des échafaudages je peux  travailler  jusqu'à 6 mètres.

Je suis maintenant arrivé au dix-septième rang à l'appartement du bas, je vais donc faire les deux pignons, avant de démonter mon échafaudage pour faire les pignons de l'appartement du haut, je fais un petit croquis de pignon pour savoir comment procéder:



La pente de toiture est de 33% dans ma région ce qui fait 33 centimètres par mètre.


Octobre 2006

J'ai maintenant terminé de monter les moellons  du pignon nord, je vais faire le pignon du mur de refend de l'appartement du bas, pour consolider ce pignon qui se trouve sur le passage de la cuisine au salon, je vais faire deux linteaux supplémentaires avec des U ferraillés, ainsi qu'un petit passage pour circuler dans les combles, voir croquis


Dan51

Aucun commentaire :