Aller au contenu
Vous êtes ici : Bâtir Sa Maison » Construction » Installation du support isolant du plancher chauffant

Installation du support isolant du plancher chauffant

Il faut savoir que le support de fixation des tuyaux hydrauliques d’un plancher chauffant est nécessairement un support isolant.
En effet, ce support a pour fonction de servir de plan de fixation des tuyaux PER mais il isole surtout le plancher chauffant de la dalle principale.

Bien qu’il existe d’autres façons de procéder (plaques isolantes…etc.), nous parlons ici de la réalisation du support isolant du plancher chauffant par projection de mousse de polyuréthane sur la dalle principale.

▶ Vidéo de projection du support isolant du plancher chauffant

Projection de la mousse de polyuréthane

▶ Projection de la mousse de polyuréthane isolante

Il est obligatoire qu’une entreprise spécialisée se charge de cette étape qui nécessite du matériel adapté.

Matériel de projection de la mousse de polyuréthane
Matériel de projection de la mousse de polyuréthane


Ici la seule chose que l’on fait est de préparer le chantier afin que la projection de mousse se déroule sans encombre.
Avant que l’entreprise de votre choix vienne projeter la mousse de polyuréthane, vous devez nettoyer votre chantier. La dalle qui va recevoir l’isolant doit être d’un propreté irréprochable afin que la mousse adhère parfaitement. Alors n’hésitez pas à passer plusieurs fois balais et aspirateur de chantier sur la dalle pour éliminer au maximum la poussière.

Dans un premier temps, l’opérateur dûment équipé, applique une première couche fine dite couche d’accroche sur toute la surface des locaux. Celle-ci permet une meilleure adhérence des futures couches.

Application de la première couche d'accroche
Application de la première couche d’accroche

Puis par la suite, l’opérateur projette plusieurs couches successives de mousse de polyuréthane. Chaque couche de liquide appliquée gonfle de 30 fois son volume et durcie instantanément.
L’opérateur se déplace sur la dalle au fur et à mesure qu’il juge l’épaisseur suffisante.
Celle-ci est capable de supporter d’ores et déjà une pression de 2,6 kg force au centimètre carré ( plus de vingt tonnes force au mètre carré).

Projection de plusieurs couches de polyuréthane
Projection de plusieurs couches de polyuréthane

L’opérateur progresse relativement rapidement. Et il peut changer de lieu de projection sans conséquences négatives pour la cohésion des couches de produit. Les raccords se font sans problème.

La progression est assez rapide
La progression est assez rapide

▶ La mise à niveau de la mousse de polyuréthane

Dans les pièces de la maison où la couche de mousse est suffisante, un second opérateur marque au sol des points de niveaux. Pour cela il se guide grâce à un laser dont le trait de projection est positionné sur un repère tracé sur un mur ou une cloison.
Ce trait de repère détermine la hauteur finale de la couche de mousse de polyuréthane.
Il est calculé par rapport à un trait de niveau préalablement tracé qui indique une hauteur de 1 mètre au dessus du sol fini (carrelage compris) !
A savoir qu’il faut garder une réserve au minimum de 12 cm pour le plancher chauffant.

Le trait de repère à 1 mètre de hauteur sol fini
Le trait de repère à 1 mètre de hauteur sol fini
Les différents points de repères
Les différents points de repères

L’épaisseur de la mousse est tributaire de la planéité de la dalle de béton.
De ce fait, le second opérateur va vérifier la bonne hauteur de la couche de mousse et marquer au sol des indications pour indiquer les zones ou il manque de la matière.

L’opérateur qui projette le polyuréthane apporte alors les corrections nécessaires aux zones marquées.
Il utilise alors une ponceuse spéciale pour rectifier et planifier à niveau la mousse de polyuréthane.

Une ponceuse pour plancher est utilisée
Une ponceuse pour plancher est utilisée
La mie à niveau est importante
La mie à niveau est importante

La société en charge de la projection de l’isolant se charge de balayer et évacuer les résidus du ponçage.

Les résidus du ponçage
Les résidus du ponçage

Dans le cadre de la garantie décennale de la pose de cet isolant, un carottage est réalisé. les échantillons seront gardés en laboratoire pendant 10 ans.

Carottage de la couche de mousse polyuréthane
Carottage de la couche de mousse polyuréthane

▶ Finalisation de l’isolant du plancher chauffant

L’étape finale est la mise en place d’un film polyane sur toute la surface de l’habitation.
Ce film spécial plancher chauffant est imprimé de petits carrés de 5 cm de coté. Ces derniers faciliteront la pose des conduits de PER.

Mise en place du film en polyane
Mise en place du film en polyane
Le film polyane est imprimé avec des petits carreaux
Le film polyane est imprimé avec des petits carreaux

Pour terminer cette préparation, une bande mousse de polyéthylène est fixée en plinthe. Elle absorbera les contraintes de dilatations de la chape liquide anhydride ainsi que l’étanchéité entre le produit et le placoplâtre.

Bande mousse de polyéthylène fixée en plinthe
Bande mousse de polyéthylène fixée en plinthe

Voilà, la pose de l’isolant du plancher chauffant st terminée. Tout est fin prêt pour recevoir la tuyaux PER de distribution de la chaleur et la chape de béton fluide anhydrite.

Dossier complet sur : L’installation et le fonctionnement d’un plancher chauffant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.