Vous êtes ici : Accueil » Les outils » Pied à coulisse : comment cela fonctionne ?

Pied à coulisse : comment cela fonctionne ?

De nombreuses personnes n’ont jamais utilisé un pied à coulisse. C’est pourtant un instrument très utile dans de nombreuses situations. Il doit être présent dans toutes les boîtes à outils 😎.

Fonctionnement d’un pied à coulisse en vidéo

▶ Différents modèles de pieds à coulisse

Il faut savoir qu’il existe plusieurs modèles de pied à coulisse.

✅ Le pied à coulisse numérique

Le pied à coulisse numérique ou digital a l’avantage d’offrir une lecture directe sur un écran LCD.

Pied à coulisse numérique
Pied à coulisse numérique ou digital à lecture directe

✅ Le pied à coulisse à cadran

Le pied à coulisse à cadran est en quelque sorte l’ancêtre de la version digitale. D’une extrême précision, il offre également une lecture directe mais cette fois-ci sur un cadran à aiguille.

Pied à coulisse à cadran
Pied à coulisse à cadran

✅ Le pied à coulisse à Vernier

Les 2 modèles vus précédemment ont à mon avis plus leur place dans un atelier que dans un sac ou une caisse à outils, où ils risquent d’êtres endommagés.
Il existe un troisième et dernier type de pied à coulisse: le pied à coulisse à Vernier.
Outre une bonne précision, il a aussi pour atout de ne pas prendre de place et de ne pas être trop sensible aux chocs. Il trouve donc facilement sa place dans la caisse à outils.

Pied à coulisse à Vernier
Pied à coulisse à Vernier

Son utilisation est très simple une fois que l’on a compris le fonctionnement. Et c’est ce que nous allons voir dans les prochaines lignes de cet article.

▶Description du pied à coulisse à Vernier

Le pied à coulisse à Vernier existe en 3 différentes précisons de mesure:
– au 1/10 de millimètre
– au 1/20 de millimètre
– et au 1/50 de millimètre

Celui que j’ai choisi pour exemple possède une précision de mesure aux 1/50 de millimètre.

Ce pied à coulisse se compose d’une pièce comprenant la première partie fixe de la pince de prise de mesure.

Partie fixe du pied à coulisse
Partie fixe du pied à coulisse

Celle-ci présente sur une face une règle graduée en centimètres et millimètres.

Règle graduée en cm et mm
Règle graduée en cm et mm

Une deuxième pièce appelée « Vernier » est la partie coulissante de cet instrument. Elle constitue la partie mobile de la pince de mesure.

Partie mobile coulissante:  "Vernier"
Partie mobile coulissante: « Vernier »

Le Vernier présente une plage graduée de 49 millimètres de longueur. Celle-ci se divise en 50 parties, valant donc chacune 49/50 = 0,98 millimètre.

Plage graduée du Vernier
Plage graduée du Vernier

Sachant que sur la règle graduée de la première partie du pied à coulisse chaque graduation à une valeur d’ 1 millimètre.
Chaque écart de graduation entre la règle de la première partie et la plage de la seconde partie vaut : 1 mm – 0,98 mm = 0,02 mm soit 1/50 de millimètre.

Sur le Vernier est fixée également une fine tige d’acier de la longueur de la règle. Il s’agit d’une jauge pour mesure de profondeur.

Jauge de profondeur
Jauge de profondeur

Le Vernier possède une petite molette « tête du boulon » qui permet en le vissant de bloquer le vernier pour conserver une mesure.

Molette de blocage du Vernier
Molette de blocage du Vernier

▶ Prendre une mesure avec un pied à coulisse à Vernier

Cet instrument permet donc 3 types de mesures:
– mesurer une largeur ou une épaisseur
– prendre une mesure intérieure
– ou bien encore mesurer une profondeur

✅ Mesurer une largeur ou une épaisseur

Mesurons par exemple le diamètre extérieur de ce tuyau de cuivre.

Mesure extérieure d'un tuyau
Mesure extérieure d’un tuyau

Pour connaître la mesure, il suffit de regarder avec quelle graduation de la règle le point zéro de la graduation du vernier coïncide exactement.
Dans notre cas, il s’agit de la huitième graduation après le premier centimètre de la règle. Le tuyau a donc un diamètre extérieur de 18 mm .

Mesure du diamètre extérieur
Mesure du diamètre extérieur

✅ Prendre une mesure intérieure

Pour prendre des mesures intérieures, il faut tenir compte de la largeur des becs des mâchoires de la pince. Chaque bec fait 6 mm de largeur, il faut donc compter 1,2 cm en plus.

Dimensions des becs
Dimensions des becs

Là encore, le point zéro de la plage du vernier coïncide exactement avec la quatrième graduation du premier centimètre de la règle. La mesure est donc simple 4 mm + 12 mm de bec = le diamètre intérieur du tuyau est de 16 mm .

Mesure du diamètre intérieur
Mesure du diamètre intérieur

✅ Prendre une mesure avec la jauge de profondeur

Grâce à la tige en acier, il est possible de mesurer par exemple la profondeur de ce trou dans cette barre de fer.

Profondeur du trou à mesurer
Profondeur du trou à mesurer

Pour cela, je présente le bout de la règle au bord du trou.

Présentation de la règle au bord du trou
Présentation de la règle au bord du trou

J’écarte ensuite les mâchoires de la pince, faisant ainsi descendre la tige de la jauge de profondeur.

Introduction de la jauge de profondeur
Introduction de la jauge de profondeur

Au contact de la jauge au fond du trou, je serre la vis de blocage du vernier.

Blocage du Vernier
Blocage du Vernier

Je peux maintenant retirer le pied à coulisse et effectuer la lecture de la mesure.
Le point zéro du vernier se trouve entre la troisième et quatrième graduation après le sixième centimètre.

Lecture des millimètres
Lecture des millimètres

Ce qui fait donc 63 mm et quelque chose. Je cherche maintenant le chiffre de la graduation du vernier qui coïncide parfaitement avec une graduation de la règle, il s’agit là du chiffre 6.

Lecture des millimètres et dixièmes de millimètres
Lecture des millimètres et dixièmes de millimètres

J’ajoute donc 6 dixièmes de millimètre à ma mesure. Cela fait donc 63,6 mm de profondeur.
Mais ce pied à coulisse est précis aux 1/50 de mm. Je peux donc encore affiner ma mesure.
Je cherche alors après le chiffre 6 du vernier la graduation qui coïncide parfaitement avec une graduation de la règle.
Il s’agit de la deuxième graduation après le chiffre 6.

Lecture des centièmes de millimètres
Lecture des centièmes de millimètres

Donc cela me donne 2/50 de millimètre supplémentaire, soit 0,04 mm.
La mesure exacte est donc de 63 mm + 6/10 mm + 4/100 mm = 63,64 mm.

Mesure finale
Mesure finale

On peut donc effectuer des mesures très précises avec cet instrument !

Personnellement j’ai rarement l’occasion de faire des mesures aussi précises. Mais je me sers très souvent du pied à coulisse pour effectuer des mesures lors de mes travaux de plomberie de mécanique et même de menuiserie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *