Vous êtes ici : Accueil » Electricité » Le Courant Triphasé en installation domestique

Le Courant Triphasé en installation domestique

Dans cet article, nous allons nous intéresser à la compréhension d’une installation électrique domestique en courant alternatif triphasé.

Cet article n’est pas un cours sur les installations en courant triphasé, il s’agit là pour moi de partager en tant qu’autoconstructeur les informations et les procédures à suivre que j’ai pu récolter pour effectuer mon installation domestique personnelle avec une alimentation triphasée.
Je n’ai donc pas la prétention de donner des conseils et des instructions concernant ce genre d’installation électrique.
Je rappelle toutefois que toutes interventions sur un réseau électrique comportent des risques d’électrification et d’électrocution. 

Risques majeurs
Risques majeurs

Ce qu’il faut savoir :

Le courant alternatif monophasé

Les habitations sont généralement alimentées en courant alternatif monophasé. Tous les appareils électriques de la maison sont alors branchés sur une seule et même phase.

Courant alternatif Monophasé
Courant alternatif Monophasé

En monophasé, le plus souvent la puissance maximale de compteur souscrite est de 12 KVa. Ce qui correspond à une intensité maximale de 60 ampères.
Sachant que tous les appareils ne fonctionnent pas simultanément c’est souvent largement suffisant.

Le courant alternatif triphasé

Si on opte pour du triphasé, l’alimentation électrique est alors distribuée sur trois phases. Les appareils électriques devront alors être répartis sur ces trois phases. Ce qui implique une organisation très réfléchie du tableau de répartition.

Courant alternatif Triphasé
Courant alternatif Triphasé

L‘alimentation d’une installation électrique en triphasée s’adresse à de gros consommateurs d’énergie, qu’ils soient particuliers ou professionnels.

Gros consommateurs d'énergie électrique
Gros consommateurs d’énergie électrique

Pourquoi une installation électrique en triphasé ?

Il y a en fait 2 principales raisons d’être alimenté en courant triphasé.

1 – On a une consommation égale ou supérieure à 18 KVa,

Si par exemple on possède un petit atelier et des machines outils, ou bien encore une pompe à chaleur dans certains cas. La puissance nécessaire souscrite à un bon fonctionnement des tous ces appareils sera supérieure aux 12 KVa max d’une installation en monophasé. Du coup pas le choix, on doit se tourner vers du triphasé.

Machines outils d'un atelier
Machines outils d’un atelier

2 – La distance entre le compteur et l’habitation est égale ou supérieure à 100 mètres

Effectivement, en monophasé plus la distance est élevée, plus la déperdition d’énergie est importante.

Déperdition en monophasé
Déperdition en monophasé

L’alimentation en courant triphasé à distance équivalente permet une réduction des pertes d’énergie par rapport au monophasé.

Déperdition d'énergie moindre en triphasé
Déperdition d’énergie moindre en triphasé

Section des câbles en monophasé et en triphasé

Dans les deux cas, pour la jonction entre le compteur en limite de propriété et le tableau de répartition à l’intérieur de l’habitation, il faudra choisir des sections de câbles plus ou moins importantes. Ces sections de câble sont en fonction de la distance et de l’intensité maximale demandée pour éviter les chutes de tension.

Branchement en monophasé 

Conducteurs en cuivre :

Sections des conducteurs en cuivre pour monophasé
Sections des conducteurs en cuivre pour monophasé

Conducteurs en aluminium :

Sections des conducteurs en aluminium en monophasé
Sections des conducteurs en aluminium en monophasé

Branchement en triphasé

Conducteurs en cuivre :

Sections des conducteurs en cuivre pour triphasé
Sections des conducteurs en cuivre pour triphasé

Conducteurs en aluminium :

Sections des conducteurs en aluminium pour triphasé
Sections des conducteurs en aluminium pour triphasé

Installation domestique en triphasé: avantages et inconvénients

Quels sont les avantages du courant triphasé :

Hormis la réduction de pertes d’énergie par rapport au courant monophasé, son principal atout est qu’il permet un meilleur fonctionnement de certains types de moteurs: des fours et plaques de cuisson professionnelles, des pompes à chaleur ainsi que les chauffe-eau.

Meilleur rendement de ces appareils
Meilleur rendement de ces appareils

Quels sont les inconvénients du courant triphasé :

Le premier inconvénient vient du fait que l’installation électrique soit répartie sur trois phases. L’intensité demandée est aussi divisée par 3.

Si en monophasé, vous optez pour une intensité maximale de 60 ampères pour toute l’installation. En triphasé pour une intensité équivalente cela sera réparti sur les 3 phases, c’est-à-dire 20 ampères par phase.

Trois phases
Trois phases

Ce qui génère souvent une propension à disjoncter intempestivement. Sur chacune des phases selon le calcul suivant Tension 230 volts X intensité 20 ampères = 4600 watts, le dépassement sur une phase pour un abonnement de 12 KVa de cette valeur de consommation instantanée provoquera via le disjoncteur de branchement ou bien le compteur Linky une interruption du courant. D’où l’importance d’avoir un bon équilibrage de consommation sur les phases.

Dépassement de consommation sur une phase
Dépassement de consommation sur une phase

Le second inconvénient est que le triphasé a un coût supérieur au monophasé. L’abonnement en triphasé revient plus cher qu’en monophasé.

A titre indicatif voici un tableau de correspondance puissance demandée et intensité maximale par phase.

Tableau de correspondance Puissance / intensité sur chaque phase/
Tableau de correspondance Puissance / intensité sur chaque phase/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *