Plancher Chauffant comment faire ? deuxième partie

Comment procéder pour élaborer un plancher chauffant lorsque l'on n'est pas un professionnel !
J'ai moi-même été confronté à ce problème et je n'ai pas osé entreprendre, faute d'informations sur le sujet !
Aujourd'hui, après avoir visualisé les travaux effectués par un professionnel pour mon compte, je n'hésiterai pas à le faire !
Dans cet article je vais donc vous démontrer la façon de procéder !
C'est possible, mais cela demande évidemment beaucoup d'attention et de sérieux dans la réalisation d'un tel projet !
Evidemment il se peut qu'il y ai des lacunes ou des oublis dans cette démonstration, mais l'essentiel est là !
Dans cette deuxième partie je parlerai de ce qui est le plus intéressant pour un auto-constructeur, a savoir, les travaux qu'il peut réaliser lui même !
La première chose  a faire est d'établir un plan de pose des boucles de PER qui constitueront la plancher chauffant !


En général les Distributeurs de matériel pour les professionnels ont un bureau d'étude qui délivre un plan de pose aux clients !
( il est possible de l'obtenir chez les fournisseurs, a condition de prendre le matériel chez eux )
Ce plan de pose est évidemment personnalisé, car tributaire du nombre de pièces et de la surface des locaux !

Toutefois il n'est pas impossible de le réaliser soit même !


Quelques règles sont a connaître, je vous délivre ce que j'ai appris auprès d'un professionnel !
EN GÉNÉRAL :
Les boucles ne dépasse pas 20 mètres carrés !
Le pas moyen (écartement entre les conduits) est de 15 cm, 10 cm dans la salle de bain !
Les boucles ne doivent pas se trouver au delà de 10 mètres du collecteur principal !
Dans le cas contraire, un ou plusieurs autres collecteurs ( selon la surface)  doivent êtres disposés pour créer d'autres zones ! (Dans mon cas il y a deux zones)
Pour un pas de pose de 15 cm, compter en moyenne 7 mètres de tube  PER par mètre carré !
Pour un pas de pose de 10 cm, compter en moyenne 10 mètres de tube  PER par mètre carré !
Bien entendu aucuns raccords et aucuns pincements du départ au retour de la boucle (attention aux zones de cintrage)  !

Dans mon cas il s'agit d'un plancher chauffant alimenté par une pompe a chaleur AIR/ EAU
Les conduits PER pour les boucles sont de 16 mm extérieur et 13 mm intérieur !
Les conduits PER pour les raccords entre collecteurs sont de 20 mm extérieur et 16,2 mm intérieur !



La première action est de déterminer les emplacements des collecteurs


Composition des collecteurs

La rangée supérieure comporte les débitmètres, ils permettent de régler le débit boucle par boucle des départs d'eau chaude et donc de réguler la température pièce par pièce !



La rangée inférieure comporte les vannes de contrôle des retours !



Chacune des rangées comporte un thermomètre pour contrôler la température de l'eau au départ et au retour !





Le premier collecteur (le principal) sera placé dans le cellier juste au dessous de l'unité intérieure de la pompe à chaleur !
Il alimentera les boucles de la cuisine, de la pièce a vivre (salle a manger/salon) et de la salle de bain, en gros une moité de la surface de la maison !




Le deuxième collecteur sera placé dans le placard du couloir qui conduit aux chambres, il alimentera les boucles du hall d'entrée, du wc, des trois chambres, et du bureau soit la deuxième moitié de la maison !




Ceci fait, on commence a faire la première boucle de la cuisine !
Il faut pour cela être aux moins deux personnes, et disposer d'un certain nombre d'équipements, tous peuvent être loué dans les magasins de location de matériels 
 il faut premièrement un dérouleur de tube PER


Deuxièmement, une agrafeuse pour tube PER


Les  agrafes se vende  par boite de trois cent (il en faut bien 4 ou 5 boites pour 100 mètres carré d'habitation).
Elles se présente par petits paquets d'une vingtaine d'éléments, et se charge facilement sur la tige d'approvisionnement de l'agrafeuse !



On commence donc la première boucle  en partant du collecteur principal départ eau chaude !



Une personne applique au sol le tuyau et l'autre agrafe, il faut suivre le plan de chaque boucle, en faisant au départ des pas de trente centimètres jusqu'au cœur de la boucle, et effectuer le retour a l'intérieur de ce pas pour donner au final un pas de quinze centimètres !







Il faut faire attention au cintrage, le tuyau est très résistant, mais il existe un point de rupture lorsqu'il est trop cintré, l'idéal est de couper un morceau de un mètre de tuyau et de tester le cintrage maximal pour connaître ce point de rupture, ce point ce manifeste par un pincement visible  !
Pour bien respecter le pas de trente centimètres, l'idéal est d'utiliser un gabarit, un morceau de planchette suffit ( ne pas utiliser le gabarit dans les courbes, uniquement dans les longueurs droites )


Une fois arrivé au cœur de la boucle on effectue le retour !
Explication
Départ de la boucle en haut du cliché
1 = départ eau chaude

2 = retour


Pour chaque boucle, 
Le tuyau de retour au collecteur ce branche sous le tuyau de départ ....


Pour ce qui concerne les branchement au collecteur, pas besoins de sertir c'est tout simple  !
On insère l'écrou sur le tuyau !


On mets en place la bague !



Puis on insère le raccord !








 Il ne reste plus qu'a visser sur le collecteur !
On peut ensuite passer a la seconde boucle en répétant les mêmes opérations !

Pour couper le tube il est nécessaire d'avoir une pince coupe tube et de pratiquer un mouvement circulaire autour du tube lorsque l'on exerce la pression pour couper !



Les couronnes de tube PER se vende généralement par longueur de 50, 100, 200, 240, 600 mètres !
Pour ce chantier se sont des couronnes de 240 m qui ont été utilisées !
Lorsque l'on a terminer une boucle, quelle que soit la marque du tuyau, généralement il existe un marquage du métrage sur le tuyau, exemple le chiffre 98 qui indique qu'il reste 98 mètres de tuyaux a utiliser !

Seconde boucle de la cuisine 


La salle de bain une double boucle pas de 10



La salle a manger, une boucle pas de 15


Le salon, deux boucles   pas de 15



Et voila pour la première zone !
Pour relier les deux collecteurs c'est un tuyau PER de 20 mm gainé et isolé qui passe par le vide sanitaire !
Celui-ci par contre nécessite des raccords sertis, il faut donc une sertisseuse (que l'on peut louer )
Celle-ci est électrique, mais il en existe des manuelles !




Le même processus est appliqué dans la seconde zone !
La boucle de la chambre n°1 qui comprend aussi une petite boucle dans le couloir !




La boucle de la chambre n°2 !


La boucle de la chambre n° 3  !




La boucle du bureau  !


Et enfin la boucle du couloir, wc et hall d'entrée  !




Et la seconde zone est maintenant terminée  !
Il reste sur ce collecteur une place qui ne sera jamais occupée !





Toutes les boucles sont maintenant terminée !
La mise en eau va être effectuée !
L'arrivée d'eau va être branchée sur le collecteur principal eau chaude, et un tuyau d'évacuation sera branché sur le collecteur de retour !





Lorsque toutes les boucles sont remplies et que par le tuyau d'évacuation toutes les poches d'air sont sorties, 

les deux tuyaux provisoires arrivée et évacuation d'eau sont débranchés !
La vanne de retour (bleu) est mise en position fermée sur les deux collecteurs !
On va maintenant utiliser une pompe a épreuve (que l'on peut louer) pour tester l'étanchéité de tous les circuits !



Elle est branchée sur le collecteur principal départ eau chaude !
Cette pompe doit être maniée avec précautions car elle peut insuffler une pression de 50 bars, de quoi faire éclater tous les tuyaux !
Donc après remplissage du réservoir la pompe est actionnée lentement et on amène la pression jusqu'à 8 bars maximum !




Après une demi heure d'attente pour tester les circuits et vérifier qu'il n'y a aucune fuite,  a l'aide du robinet de purge de la pompe a épreuve, la pression est ramenée a 3 bars ! 
Les vannes rouges  départ d'eau chaude des deux collecteurs sont mise en position fermée et la totalité du circuit est maintenant sous une pression constante de 3 bars !
On conserva cette pression pour garder les tuyaux en épreuve pour couler la chape liquide !
Chape liquide qui sera la prochaine étape du plancher chauffant !


Vidéo récapitulative