Plancher Chauffant comment faire ? première partie

Comment procéder pour élaborer un plancher chauffant lorsque l'on n'est pas un professionnel !
J'ai moi-même été confronté à ce problème et je n'ai pas osé entreprendre, faute d'informations sur le sujet !
Aujourd'hui, après avoir visualisé les travaux effectués par un professionnel, je n'hésiterai pas à le faire !
Dans cet article je vais donc vous démontrer la façon de procéder !
C'est possible, mais cela demande évidemment beaucoup d'attention et de sérieux dans la réalisation d'un tel projet !
Evidemment il se peut qu'il y ai des lacunes ou des oublis dans cette démonstration, mais l'essentiel est là !
Dans cette première partie je parlerai de l'isolation et donc du support des conduits de chauffage !
A ma connaissance il n'y a que deux façons de le réaliser !
La première consiste à disposer des dalles a plots .


Mais c'est la seconde façon qui est celle que j'ai retenue, est la mousse de polyuréthane !
Il faut pour l'appliquer une entreprise spécialisée.
Car du matériel adapté est nécessaire !


L'opérateur dûment équipé, applique une première couche fine dite couche d'accroche sur toute la surface des locaux.
Elle permettra une meilleure adhérence des futures couches !



Ensuite l’opérateur va projeter plusieurs couches successives,
Chaque couche de liquide appliquée gonfle de 30 fois son volume, et durcie instantanément
L’opérateur se déplace lorsque il juge l’épaisseur suffisante
Celle-ci peut supporter dors et déjà une pression de 2,6 kg force au centimètre carré, soit plus de vingt tonnes force au mètre carré !


La progression est relativement rapide !
L'opérateur peut changer de local si il le désire, sans conséquences négatives pour la cohésion des couches de produit !



Dans les locaux ou la couche de mousse est jugée suffisante, un second opérateur va marquer au sol des points de niveaux, guidé par un laser  dont le rayon est positionné sur un trait marqué sur un mur ou une cloison.
Ce trait détermine la hauteur finale de la couche de mousse, il est calculé par rapport à un trait de niveau préalablement tracé, indiquant la hauteur de 1 mètre au dessus du sol fini (carrelage compris) !
A savoir qu'il faut garder une réserve de au minimum 12 cm pour le plancher chauffant
Explication






L'épaisseur de la mousse est bien entendue tributaire de la planéité de la dalle de béton !
Le second opérateur va donc vérifier la bonne hauteur de la couche de mousse et marquer au sol des indications pour indiquer les zones ou il manque de la matière !



Lorsque les corrections ont été apportées, pour rectifier et planifier a niveau une ponceuse spéciale est mise en action !






Ensuite les résidus du ponçage sont balayés et évacués !


Un carottage est effectué, les échantillons seront envoyés en laboratoire et gardés 10 ans !


Ceci fait un film polyamine est mis en place sur toute la surface des locaux !
Ce film spécial plancher chauffant, est imprimé de petits carrés de 5 cm de coté, afin de faciliter la pose des conduits de PER !


Une bande mousse de polyéthylène est fixée en plinthe, elle absorbera les contraintes de dilatations de la chape liquide anhydride ainsi que l'étanchéité entre le produit et le placoplatre ! 

Voilà pour la première étape !
La seconde concernera la pose des conduits PER !



Vidéo recapitulative