Construire une Maison RT 2012 Zone Sismicité Modérée: Fondations

Pour la troisième fois nous nous lançons dans l'autoconstruction en famille d'une maison d'habitation !
 
Cette fois-ci les contraintes de réglementations thermiques ainsi que celles liées aux risques sismiques, (car nous sommes en zone de sismicité modérée), change considérablement la donne et nous allons devoir nous adapter !
 
Le terrain est boisé et présente un relief particulièrement  accidenté !
 


 
Nous allons donc êtres contraint d'utiliser des moyens mécaniques importants pour le terrassement !
 


 

 

 
Bien entendu le B R H  ( Brise Roche Hydraulique) sera nécessaire !
 

 
Lorsque la première phase, (le décaissement) est terminée, nous allons mettre en place les chaises pour l'implantation
 

 

 

 

 
Nous déterminons le premier angle de la construction !
 

 
Et à partir de là toujours avec la même méthode d'implantation, nous plaçons nos pointes sur les chaises !

 
Puis nous tirons des cordeaux !

 
Et nous traçons les fondations largeur 60 cm  profondeur minimale 50 cm !






 
Pour le creusement des tranchées de fondations, une pelle plus petite entrera en action !
 




  Les tranchées sont maintenant toutes creusées, la nature du terrain est assez hétéroclite, mais la dominante reste le rocher !
 

 
Nous allons maintenant tracer au marqueur de chantier grâce au Niveau à Eau   le niveau supérieur du béton
et le centre des murs pour bien positionner les armatures de longrines !
 

 

 






Ici on voit bien la présence du rocher !
 

 
Nous utilisons des armatures rectangulaires de 15 cm x 35 cm, composées de 6 fers de 10 mm de section !
 



Nous rajoutons dans toutes les longueurs d'armatures longrines, deux fers de 12 mm de section,  matérialisés ici en bleu !
 

Pour lier toutes ces armatures et les équerres, nous utilisons des liens boucles de 12 cm que nous mettons en place grâce à un tireur, ce procédé est extrêmement pratique et fait gagner beaucoup de temps !
 


Nous utilisons des équerres en fer de 10 mm et 12 mm de section.
 
Pour lier les angles nous procédons ainsi :
Equerres basses  1 mètre de chaque côté :
3 x 10 mm
2 x 12 mm


 
Idem équerres hautes :
3 x 10 mm

 
Pour les liaisons en T nous procédons ainsi :
toujours 1 mètre de chaque côté :
 Equerres basses :
6 x 10 mm
4 x 12 mm

Equerres hautes 1 mètres de chaque côté :
6 x 10 mm
 

 
Pour les croisements nous procédons ainsi :
Equerres basses 1 mètre de chaque côté :
12 x 10 mm
 8 x 12 mm

Equerres hautes 1 mètre de chaque côté :
12 x 10 mm
 

 
Pour les raccords droits entre longueurs d'armature, nous lions des filants de 10 et 12 mm de section, de 1,5 mètres reparti 0,75 mètre de chaque côté :
Parti bas :
3 x 10 mm
2 x 12 mm
 

 
Parti haut :
3 x 10 mm
 

 
Ensuite nous positionnons tous les poteaux d'angle dimensions :
8 cm x 8 cm 4 fers de 10 mm ! 
Murs Maîtres et Murs de Refends comme indiqué dans l'article consacré à cette tâche !
 
Voilà le résultat :








Et maintenant place à la pompe à béton et aux toupies !
 
La pompe se mets en place !






Et déploie sa flèche, qui arrivera juste au point le plus éloigné des fondations !






Quelques minutes plus tard la première toupie arrive avec ses 8 mètres cubes de béton dosé à 350 kgs de ciment au cube !



Et le béton ne tarde pas à couler dans les fondations !



Les repères de niveaux marqués à la bombe à l'aide du Niveau à Eau   s’avéreront  très utiles !




  Et trois heures plus tard, les fondations étaient coulées !
 
7 toupies et 54 mètres cubes de béton auront été nécessaires !   





Il faut maintenant arroser deux ou trois fois à intervalles réguliers, pour éviter au maximum les micro fissures de retrait du béton ( qui n'affecte aucunement ses propriétés, mais qui sont désagréable au regard ) !
 

Voilà, c'est terminé pour la première tranche !

Vidéo récapitulative :

Daniel MARCELLIN