Construire en briques :

Première partie :

Je vous propose de suivre pas à pas toutes les étapes de  l'auto-construction d'une maison en briques !

Tous ces travaux seront effectués avec de la main d’œuvre familiale !
Ces articles n'ont nullement la prétention de donner des conseils techniques où autres, il s'agit là simplement de la démonstration d'un travail accompli en auto-construction ! 
Construire en briques optibric PV3+ ? 
Le procédé Optibric PV3+ est un système de maçonnerie en briques et accessoires de terre cuite assemblés par des joints horizontaux obtenus avec un mortier à joint mince. 
Les joints verticaux entre produits comportent un emboîtement et peuvent se bâtir à sec ou par collage des boutisses entre elles au mortier à joint mince.

Ce procédé est destiné à la réalisation de murs porteurs ou non porteurs pour tous types de constructions courantes, telles que maisons individuelles ou collectifs,et tous types de bâtiments à usage commercial, agricole ou industriel.

Dans ces articles nous suivront pas à pas la construction d'une maison en briques "Optibric PV3+", maison de plein pied, charpente toiture fermettes! 

Tout d'abord il faut quand même parler du terrassement et des fondations. 
Il est évident que pour cette étape il faut faire appel à  un professionnel équipé !

Une étude de sol à été réalisée et a révélée la présence de couches d'argile successives avant d’atteindre un sol stable !

Il a donc été impératif de forer  des puits pour effectuer des piliers de soutènement de la fondation !

La foreuse (tarière), a due descendre jusqu'à 2,30 mètres pour trouver le sol dur ! 





L'argile est bien présente !




  La profondeur également !




Après avoir ferraillé et coulé du béton 350kg/m3 dans les trous de piliers, les fondations sont creusées à la pelle mécaniques et les armatures de longrines sont posées ! 




 Il faut penser à faire passer quelques gaines dans les fondations ( EDF, Télécoms et adduction d'eau etc)



Puis vient le moment de faire venir Toupies et pompe pour couler le béton (350kg/m3).





Nous passerons l'élaboration du vide sanitaire en parpaing, de la dalle et de la chape, le tout construit de façon traditionnelle. 


La construction des murs peut maintenant commencer !

Dimensions des briques : L 560 x l 200 x H 274 mm 





Matériels et outils spécifiques nécessaires:

Rouleau applicateur de mortier colle: 



Malaxeur pour confection de mortier-colle



Scie électrique pour découpe des briques 


Toutes ces briques sont rectifiées sur leurs faces alvéolées, ce qui permet de les monter sans fil à plomb (à part le premier rang) !

Encore faut-il encore avoir commencé le premier rang convenablement !

Pour cela l'idéal reste bien entendu le niveau laser,  mais on peut aussi commencer ce premier rang de façon traditionnelle à la règle et au niveau, dans ce cas il est certains que de petits défauts de niveaux soient observés entre les différents murs, ils seront alors rectifiés par une petite arase à la fin de l'ouvrage.

Toutefois pour éviter les surprises désagréable il est conseillé de plomber les angles et les embrasures !

Découpes des briques :

La découpe des briques peut se faire avec différents outils, mais le plus adapté est sans aucun doute la scie électrique, certains fournisseur en prête moyennant une caution !

Il est souvent nécessaire de changer les lames à chaque chantier ! 



Avec de bonnes lames les découpes sont aisées ! 


Il faut apporter un soin particulier à la confection du mortier colle, Les bonnes proportions sont environ 50/50, à savoir un demi seau d'eau (5 litres) pour un seau plein de mortier colle ! 


Dans cette vidéo vous constaterez que l'ajout de la poudre doit se faire petit à petit pour éviter les grumeaux, la viscosité idéale est atteinte quand la colle ne coule plus de l'embout du malaxeur ! 


Les briques PV3+ ont un sens de pose qui convient d'être respecté pour limiter les petits décalages qui ajoutés au cours de  l'élévation des murs peuvent aboutir à un faux niveau !

Ce sens de pose est indiqué par une flèche sur la brique, indiquant le bas de la brique ! 


Pose des briques 

  

 
Parmi les accessoires en terre cuite les briques d'angles et de renforts de mur,  présentent une fenêtre permettant le passage des armatures de poteaux ! 



Les joints verticaux ne sont pas obligatoires (bien qu'ils soient conseillés), mais ils sont indispensables pour les angles !

Les briques d'angles, comportent sur un coté du trou destiné au poteau, un petit opercule qui doit être brisé pour permettre l'ancrage de la seconde brique de l'angle ! 






Pour couler le béton dans ces piliers, la tâche n'est pas facile, aussi faut-il faire preuve d'un peu d'ingéniosité !

Pour cela un petit coffrage en contre plaqué muni de joues permettant de le maintenir sur le mur fera un parfait 
entonnoir ! 



A l'intérieur un socle en pente permet de conduire le béton (un peu liquide) vers le trou du pilier ! 



Les murs montent rapidement car les briques sont de dimensions importantes ! 


Au troisième rang, il faut déjà penser aux  embrasures des fenêtres !


Il faut ensuite très rapidement utiliser un échafaudage ! 





C'est le moment au septième rang  pour certaines fenêtres, au huitième rang pour les embrasures de portes et grandes fenêtres de mettre en place les briques linteaux ! 


Ces briques linteaux ont les dimensions suivantes :

 
Elles comportent deux opercules qu'ils faut briser au marteau ! 


 C'est facile et rapide 




Une fois mises en place elles recevront une armature 10X 10 X 4X10 


La mise en place est simple, une planche en fond de moule et deux étais !

Linteau de porte 


Linteau de fenêtre 



Il suffit ensuite de ferrailler et de couler le béton  ! 


48 heures après c'est suffisamment sec pour que l'on puisse continuer à bâtir !


Une seule porte possédera un volet roulant électrique ! 



Il est mis en place à la même hauteur que les briques linteaux de portes, au ras des briques à l'extérieur, le laissant  déborder à l’intérieur ! 


Le dixième rang sera occupé par le chaînage final qui va unifier et consolider l'ensemble des murs ! 
 Il sera constitué de briques linteaux de dimensions inférieures à celles utilisées pour les fenêtres et les portes ! 


Il y a toujours deux opercules à casser avant la mise en place, mais les briques sont moins hautes que les autres !

Mise en place des premières briques linteaux du chaînage !

Dimensions:





  
C'est ensuite le moment d'élever les murs du garage ! 



 
Il faut maintenant coffrer les linteaux du garage. 


Ferrailler les linteaux correctement  2 longueurs de fer chainage carré de 10X10-4X8.


 Coulage des linteaux !



48 heures plus tard, après avoir décoffré, on continu à monter les murs ! 


Réception des fermettes !

Comme c'est le cas ici, la livraison des fermettes s'effectue, (pour des raisons de planning ), avant que le chantier ne soit prêt à leurs poses !

Il faut donc apporter un soin particulier à leur stockage !

Les poser sur des cales suffisamment hautes pour qu'elles soient hors d'eau, 4 cales réparties sur toute la longueur des fermettes sont nécessaires.

Il faut ensuite les stocker droites et si possible de niveau ! 





  video

Les briques U du chainage sont pratiquement toutes en place ! 




Il va falloir ferrailler ce chaînage avec des armatures fers carrés de 10 X 10 X 4 X 10



Le chainage est maintenant coulé (béton 350 kg ciment / m3).


 


C'est maintenant le moment de la dernière phase des murs, monter les briques de pignons ! 


Pignon Nord

 
 Pignon Ouest



 
Le gros œuvre est terminé la prochaine étape est la charpente !

Dan51 
 












 






 

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire :