Première étape: l'élaboration des plans de la maison

Il vous est tout à fait possible de faire vous-même les plans de construction, c'est donc ce que j'ai fait. Cela demande simplement de bien cerner mentalement son projet, en ayant une vue d'ensemble à la fois de la configuration du terrain, de sa nature et des asservissements (en eau, en électricité et des évacuations).

Dans mon cas le terrain présente une double déclivité  assez importante, d'abord dans le sens Nord-Sud

puis ensuite dans le sens Est-Ouest. La différence de niveau sur une quinzaine de mètres de longueur est de quatre mètres environ autant dans un sens que dans l'autre.
Mon but étant de créer deux appartements, j'ai opté pour une construction avec un étage me permettant d'avoir l'étage au niveau le plus haut de l'emplacement,et que les des deux locaux aient leurs niveaux décalés pour respecter la déclivité dans le sens sud nord.


Pour dessiner les plans, il faut simplement du papier format A3 de préférence, une bonne règle graduée, quelques crayons et stylos à encre noire.
J'ai commencé par le plan de base de la maison, la construction fera 14 mètres de long sur 7 mètres de large. J'ai prévu des fondations ayant une semelle de 50 cm de large et de 40 cm de profondeur à minima (au départ du coffrage) qui sera tributaire de la différence de niveau en fonction de la nature du terrain en fond de fouille tout au long du chantier.

Il est important de bien spécifier toutes les côtes, cela apporte par la suite beaucoup plus de facilité dans la lecture et l'application.

Il faut bien situer l'emplacement des portes et fenêtres, et tenir compte dans les côtes des isolants thermiques.

Voici le plan de la vue en coupe sens nord sud.
A ce moment là on distingue parfaitement la différence de niveau des deux locaux, les coupes sont indiquées sur la vue précédente.

Vue de coupe dans le sens est ouest.

Et enfin les vues des quatre façades a l'échelle 1/100.

J'ai envoyé en trois exemplaires les plans reliés a la Mairie de mon domicile.

Vidéo récapitulative:


Aucun commentaire :