Construction d'une Pergola en Acier

Pour élaborer cette Pergola destinée à offrir un appui pour le  développement d'une vigne en treille, je vais utiliser des tubes en acier et des fers plats.
 
Matériels nécessaires : 4 tubes acier carré de 50mm X 50mm X 2mm longueur 3 mètres
 
                                            2 tubes acier carré de 50mm X 50mm X 2mm longueur 1,90 mètre
 
                                            2 tubes acier carré de 50mm X 50mm X 2mm longueur 1,70 mètre
 
                                            3 tubes acier carré de 40mm X 40mm X 2mm Longueur 4,20 mètres
 
                                            8 longueurs de 6 mètres de fer plat de 30 mm X 5 mm
 
Cette Pergola va se trouver devant cette vigne :
 




Élaboration :
Premièrement disposer 4 tréteaux pour positionner et effectuer un premier panneau :
 



 
Je place deux tubes acier carrés de 50X50X2mm X 3 Mètres ( jambes) un tube acier carré de 50X50X2mm  1,90 Mètre qui dépassera de     5 cm de chaque coté ( chapeau) et un tube acier carré de 50X50X2 mm en entretoise  (base) qui sera placé à 1,80 mètre du chapeau pour former ce panneau, en prenant soins de les disposer de niveau, cela est très important pour ne pas avoir un cadre voilé ou tordu.
 

 
Il faut vérifier que les pièces soient bien d'équerre.
 

 
ensuite il faut les souder, alors je ne suis évidemment pas un spécialiste de la soudure à l'arc mais si vous ne savez pas souder à l'arc, pas de panique c'est relativement simple, il suffit de s'entraîner un peu avant de travailler sur une pièce réelle.
pour ceux qui n'ont jamais soudé voici quelques explications de base: la soudure à l'arc comme son nom l'indique utilise en expliquant sommairement ,  en quelque sorte la puissance thermique créée par un "court circuit",  alors évidemment certains contrediront cette vision un peu simpliste mais c'est comme cela que je le perçois , donc pour souder il faut avoir un petit poste à souder statique ventilé, un poste rotatif est encore mieux mais pour un non professionnel un statique suffira largement.
 
Les soudures s'effectuent à l'aide de baguettes qui fournissent  le métal d'apport, elle sont constituée d'une âme en fer enduite d'un produit décapant.
 
Pour vous entraîner prenez de préférence de morceaux de fer plat d'au moins 5 mm d'épaisseur, utilisez des baguettes de 2,5 mm elles sont pratiquement polyvalentes et permettent toutes soudures sur des pièces jusqu'à 10mm d'épaisseur préalablement chanfreinées, vous placez deux morceaux de fer plat dans un étau et après avoir accroché la pince de masse sur l'étau vous amorcez l'arc en frottant l'extrémité de la baguette sur les pièces à souder,  ne tapotez pas verticalement avec la baguette cela conduit généralement au collage de celle-ci, frottez plutôt latéralement jusqu'à l'amorçage, alors bien entendu cette action doit impérativement se faire avec la protection oculaire d'un masque  et de vêtements appropriés (gants et tablier de cuir si possible).
 
Lorsque l'amorçage est effectué il suffit de maintenir la baguette à environ 3mm des pièces à souder, si vous vous rapprochez trop le baguette collera , si vous vous écartez trop la baguette fusera et le métal d'apport partira en gouttelettes dans tous les sens, alors concentrez vous commencez la soudure au point le plus éloigné de vous et effectuez la soudure en pratiquant un léger balancement  latéral en ramenant la baguette vers vous.
 
Au bout de quelques baguettes "d'apprentissage" vous arriverez à effectuer des soudures comme celles-ci, qui je le rappelle ne sont pas des soudures de professionnels mais largement suffisantes quand même.
 

 
 
Une fois ces quatre pièces soudées je place et soude les fers plats  que je disposent en diagonale avec un intervalle de 40 cm.
 

 
Puis je recommence l'opération en disposant toujours avec un intervalle de 40 cm les fers plats mais dans l'autre sens cette fois ci.
 

 
Ensuite je mets en place et soude les bouchons aux extrémités supérieure du panneau.
 



 

 

Le premier panneau est maintenant terminé je prépare les trous de chaque coté de la banquette de la vigne.
 

 

Je coupe les jambes du panneau en fonction de la profondeur des trous, je le mets en place, je le cale d'aplomb et de niveau et je le scelle.
 

 

 
 
Je passe ensuite à l'élaboration du deuxième panneau qui sera de même dimension sauf que le tube acier carré de
50 X 50  X 2 mm qui sera placé en entretoise de base sera à 2,15 mètres du chapeau car celui-ci n'a pas à enjamber de  banquette.
Une fois terminé j'effectue les trous de scellements parallèlement au premier panneau à quatre mètres de distance de celui-ci.
Et je le scelle.
 

 
C'est maintenant le moment de placer et souder les tubes acier carrés de 40mm X 40mm X 2mm de 4,20 mètres de longueur pour effectuer le treillis supérieur de la pergola.
 

 
Je place et soude ensuite les fers plats de  30mm X 5mm coupés à la bonne largeur pour terminer le  treillis .
 

 
 
J'applique deux couches de peinture antirouille et voila ma pergola terminée il suffit d'attendre maintenant que la vigne pousse !
 
  Apparemment celle-ci nous prépare de jolis raisins pour nous remercier !!!
 

 
 
Coût total de l'opération : Tubes + fers plats + peinture = 208 euros plus un peu de bonne volonté !
 
Vidéo récapitulative:


Dan51

Aucun commentaire :