RÉNOVATION D'UN BANC MOBILIER DE JARDIN







CE GENRE DE BANC  DE JARDIN SE TROUVE DANS LE COMMERCE POUR UN PRIX MODIQUE, CELUI-CI A  A SON ACTIF UNE QUINZAINE D’ANNÉES  DE SERVICE EXPOSE AUX INTEMPÉRIES.

LES LATTES DE L ASSISE ETANT INUTILISABLES.

IL ME SUFFISAIT DONC DE LE MENER A LA DÉCHETTERIE ET D’EN ACQUÉRIR UN AUTRE DU MÊME GENRE.

MAIS JE N AI PAS PU  ME RÉSOUDRE A M EN SÉPARER, CAR JE TROUVAIT VRAIMENT DOMMAGE DE JETER LES ÉLÉMENTS EN FONTE .
J AI DONC PRIS LA DÉCISION DE LE RÉNOVER AU RISQUE QUE CETTE ACTION ME COÛTE AUSSI CHER QUE L ACHAT D'UN NEUF.


DONC PREMIÈREMENT LA SÉPARATION DES ÉLÉMENTS EN FONTE.



CES ÉLÉMENTS JE LES AIENT NETTOYÉS AVEC UNE BROSSE MÉTALLIQUE.



ENSUITE JE LES PEINDRAIS AVEC UNE PEINTURE SPÉCIALE FER ROUILLE




PUIS JE PONCERAIS LES ÉLÉMENTS D'ENCADREMENT DU MOTIF  EN FONTE DU DOSSIER


ILS SONT ABÎMÉS MAIS AVEC UNE PETITE PONCEUSE VIBRANTE ILS REVIENNENT TRÈS BIEN A UN ETAT CONVENABLE





J’UTILISE ENSUITE UNE LASURE APPROPRIÉE POUR LES TRAITER


CECI FAIT JE LES REMETS EN PLACE SUR LE CADRE DU MOTIF DOSSIER.



ENSUITE J’ASSEMBLE LES PIEDS ACCOUDOIRS AVEC LE CADRE DOSSIER



PUIS JE ME PROCURE DES LAMBOURDES EN PIN AUTOCLAVE DE 7CM SUR 4'5CM DE SECTION ET 3 MÈTRES DE LONGUEUR
JE LES COUPERAIS A LA LONGUEUR VOULUE C’EST A DIRE 123 CM


ETANT BEAUCOUP TROP ÉPAISSES POUR RENTRER DANS LA GORGE DES PIEDS ACCOUDOIRS, JE FERAIS UNE ENCOCHE DE CHAQUE COTE.




JE LES METTRAIS ENSUITE EN PLACE EN LES FIXANT DE CHAQUE COTE AVEC DES VIS BOULONS TÈTE FRAISÉE EN ACIER INOXYDABLE







ET VOILA LE RÉSULTAT FINAL, L’ASSISE SERA BEAUCOUP PLUS MASSIVE ET FIABLE,
JE REMETTRAIS EN ETAT DE LA MÊME FAÇON UN DEUXIÈME BANC
JE SUIS SUR QU’AINSI  ILS SONT REPARTIS POUR UN SERVICE DE 15 ANS MINIMUM


VOYONS MAINTENANT LE PRIX DE REVIENT DE L’OPERATION
POUR REFAIRE LES DEUX BANCS

LES LAMBOURDES M’ONT COÛTÉES 36 EUROS
LA PEINTURE 28 EUROS LE POT
LA LASURE  24 EUROS LE POT
LE TOUT M’A DONC COÛTE 88 EUROS 
ONT TROUVE CES BANCS DE JARDIN DANS LE COMMERCE A
45 EUROS PIÈCE
JE N AI DONC RIEN PERDU ET JE SUIS SATISFAIT DU RÉSULTAT.


Daniel MARCELLIN

LE CONTACTEUR JOUR / NUIT , PRINCIPE ET BRANCHEMENT



LE CONTACTEUR JOUR / NUIT EN IMAGES




Le contacteur jour/nuit, plus communément appelé relais chauffe eau , est comme son nom l'indique dédié à l'alimentation électrique d'un chauffe eau à accumulation dit cumulus.


Ce module est en fait un interrupteur  électromécanique commandé dans le cas présent par une horloge  électronique, qui se trouve dans le compteur ERDF.


Cette horloge est réglée pour actionner le contacteur sur des plages horaires d'heures creuses définies par ERDF, généralement de 02h00 à 7h00 le matin et de 14h00 à 17h00 l'après midi.

Pour réaliser ce branchement, nous aurons besoin de deux  disjoncteurs divisionnaires, un de 2A, un de 20A, et bien entendu un contacteur jour / nuit.


Nous allons maintenant  procéder au branchement en suivant toutes les étapes sur le schéma.


Avant toutes choses, il faut savoir que les branchements  à l'horloge du compteur électrique se font sur des bornes dédiées qui se trouvent généralement sous le capot inférieur du compteur.





La première  action  sera  d'alimenter  par des peignes via l'interrupteur différentiel, les deux disjoncteurs divisionnaires.





La deuxième action sera de relier avec un conducteur de 1,5 mm² de couleur rouge la borne C1 du compteur électrique avec la borne de sortie de phase du disjoncteur divisionnaire 2A.





La troisième action sera de relier la borne C2 du compteur électrique  en utilisant  un conducteur de 1,5 mm² de couleur marron avec la borne A2 du contacteur jour / nuit.







La quatrième action sera de relier avec un conducteur de 1,5 mm² de couleur bleue, la borne de sortie de neutre du disjoncteur divisionnaire de 2A avec la borne A1 du contacteur jour / nuit.



Avec ces deux conducteurs marron et bleu que nous venons de brancher sur les bornes A1 ET A2, nous avons alimenté la bobine de commande du contacteur jour / nuit, c'est elle qui sous la direction du compteur électrique ouvrira ou fermera le circuit permettant  d'alimenter la résistance du chauffe-eau.

La cinquième action sera de relier avec un conducteur de 2,5 mm² de couleur bleue la borne de sortie de neutre du disjoncteur divisionnaire 20A avec la borne d'alimentation de neutre du contacteur jour / nuit.







La sixième action sera de relier avec un conducteur de 2,5 mm² de couleur rouge la borne de sortie de phase du disjoncteur divisionnaire de 20A avec la borne d'alimentation de phase du contacteur jour / nuit




La septième action sera de relier avec un conducteur de 2,5 mm² de couleur bleue la borne de sortie de neutre du contacteur jour / nuit avec la borne de neutre de l'alimentation du chauffe- eau.



La huitième action sera de relier avec un conducteur de 2,5 mm² de couleur rouge la borne de sortie de phase du contacteur jour / nuit avec la borne de phase de l'alimentation du chauffe- eau.





Voilà c'est terminé
Pour finir il faut savoir que le contacteur peut être mis en marche forcée au cas où il manquerait d'eau chaude.



Si le cas se présente le curseur du contacteur reviendra à la position Auto lors de la prochaine impulsion de l'horloge.


Pour la gestion de la température c'est le thermostat du chauffe eau qui s'en charge.

Enfin il faut savoir que le contacteur jour / nuit est inutile si vous avez opté pour un chauffe-eau thermodynamique, car il a besoin d'être alimenté en permanence.



Daniel  MARCELLIN



LE ROBINET ANTI-GEL




LE ROBINET ANTI-GEL EN IMAGES

Dans cet article nous allons parler d'un robinet de puisage extérieur, l'utilité d'un point de prise d'eau à l’extérieur de la maison est bien entenduE très pratique et permet de multiples applications.
 Seul inconvénient le risque de gel en période hivernale !
Heureusement il existe un dispositif qui permet de pallier ce problème, c'est le
Robinet antigel !


Ce robinet est conçu pour les traversées de murs il existe en trois dimensions, 20, 25, et 30 cm



Le principe est simple, à l'inverse d'un robinet ordinaire, le dispositif de fermeture de la conduite d'eau se trouve non pas à proximité du volant de la vanne ;





Mais à l'extrémité du tuyau de traversée du mur !



Ce qui permet à ce robinet, de se vidanger lors de la fermeture, et éviter ainsi le gel !
Pour cela il faudra l'installer de façon à ce que le corps du robinet soit légèrement incliné vers le bas pour permettre l'écoulement du résidu d'eau.
Lorsque l'emplacement a été choisi,


On perce le mur en inclinant légèrement le foret vers le haut pour appliquer l'inclinaison  du robinet.



Une fois le trou percé, on présente la cale fournie avec le robinet, et on trace l'emplacement des chevilles de fixation.




On perce avec un foret approprié.


  Et ensuite,on met en place les chevilles de fixation.



il suffit ensuite d'introduire le corps du robinet et de le fixer en utilisant la cale jointe.









Pour la fixation on utilise des petits tirefonds.







Ceci fait le robinet est installé convenablement , sa position inclinée permettra bien l'évacuation du résidu d'eau restant dans le corps du robinet et il n'y aura aucun risque de gel.



A l'intérieur il suffira de brancher à la canalisation,



Voilà, c'est terminé, ce dispositif est vraiment très efficace pour parer aux problèmes dus au gel.



Un dernier point à signaler,
Ce robinet possède un clapet antiretour, ce qui protège contre un risque de pollution du réseau d'eau potable venant de l'extérieur.




Daniel MARCELLIN